A LA UNE Actualité politique

Politique : Sonko, potentielle prochaine cible de l’ Etat du Sénégal ?

Une plénière est prévue à partir du 11 octobre 2019 sur  l’affaire des 94 milliards. La sociologue Fatou Sarr ,met en garde Ousmane Sonko. « Ceci pourrait être un point de départ pour sa liquidation politique  à entendre parler les acteurs politiques. Il y a une volonté manifeste d’un certains nombre de personnes autour du président Macky Sall qui veulent liquider Sonko », a t-elle fait savoir dans une émission sur Sud -Fm « objection « .

Pour elle , leur « chasse à l ‘homme » est bien claire ,ils sont animés par ce sentiment de vouloir neutraliser le président du parti solution « Ce sont eux-mêmes qui le disent, renseigne-t-elle. Il y en a qui souhaiterait qu’il ne puisse plus se présenter à la présidentielle sous prétexte que tout fonctionnaire qui a été radié perd ses droits civils et politiques ».

« Dans ce contexte d’apaisement, essayer de museler Sonko risque de créer des conflits », déclare-t-elle.

La sociologue a ainsi conclu : » On ne peut pas continuer à fabriquer des lois pour une personne. C’est comme ça qu’on a perçu la situation de Karim Wade et de Khalifa Sall. Il ne faudrait pas que Sonko fasse l’objet d’un procès de plus. Il incarne la vision d’une jeunesse sénégalaise, je crois qu’il faut le laisser faire son chemin, c’est cela la démocratie ».

A propos de l'auteur

dame diop

Laisser un commentaire