A LA UNE Actualité societe Thies

Energie/Thiès : Les perturbations dans la distribution de l’électricité réduites à 13% (Senelec)

Les perturbations dans la fourniture de l’électricité à Thiès consécutives à un orage enregistré dans la nuit de mercredi à jeudi sont passées de 47 % à 13 %, augurant d’un retour à la normale en milieu de semaine, a assuré le délégué régional de la Société nationale d’électricité (Senelec), Papa Moussa Thiam.

 La violence de l’orage qui avait balayé la ville avait fait tomber beaucoup d’équipements de la Senelec, notamment des lignes, postes et poteaux électriques, principaux supports de l’électricité, a-t-il rappelé lors d’une rencontre avec des journalistes.

Selon lui, cela a créé des perturbations dans la distribution de l’électricité dans beaucoup de foyers.

‘’Les défauts qui ont le plus impacté la distribution, sont ceux qui concernent les départs’’, à savoir les sources d’approvisionnement, a expliqué M. Thiam, évoquant aussi des ‘’défauts périphériques’’.

‘’Des efforts assez importants ont été notés. La semaine dernière, on était à 47% de défauts et de pannes, aujourd’hui, le chef de la distribution vient de vous dire que le niveau tourne autour de 13%’’, a ajouté Papa Moussa Thiam.

‘’Je suis persuadé que d’ici à demain, beaucoup de défauts et de pannes seront rétablis et je pense que très rapidement, nous allons revenir à la situation normale’’, a-t-il rassuré. Le responsable a ajouté que d’ici le milieu de la semaine, si tous les problèmes ne sont pas résolus, ils ne seront pas loin de l’être.

Il a souligné que le directeur général de Senelec a mis ‘’tous les moyens humains et toute la logistique qui sied, pour qu’au niveau de la délégation centre-ouest, tous les moyens convergent vers la résolution définitive de ces dysfonctionnements’’.

La délégation centre-ouest couvrant les régions de Thiès et Diourbel a reçu en renfort, des équipes de dépannage qui sont mobilisées sur le terrain.

‘’Les forages (fonctionnant à l’électricité) sont suivis de très près et d’ici demain ou après demain, les dysfonctionnements seront un très mauvais souvenir’’, a-t-il poursuivi.

Les évaluations des dégâts seront faites au fur et à mesures qu’ils seront déclarés et dûment constatés, et toutes les réclamations seront transférées à la compagnie d’assurance à laquelle la société a souscrit.

A ce jour, ‘’la moitié des réclamations ont été traitées’’, selon le chef de la distribution, Boumi Ndoye.

Papa Moussa Thiam conçoit cette épreuve comme une ‘’leçon sue’’, qui sera prise en compte dans la réflexion sur un plan de prévention de tels dysfonctionnements.

Avec APS

A propos de l'auteur

Mame Khary Leye

Laisser un commentaire