A LA UNE Actualité Dakar international

Tourisme : Le Sénégal élu au conseil exécutif de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT)

A l’occasion de la 62e réunion de la commission de l’OMT pour l’Afrique tenue mardi 10 septembre à Saint-Pétersbourg, en Russie, une source ministérielle fait savoir que le Sénégal a été élu au conseil exécutif et au comité du tourisme et de la compétitivité de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT).

Un communiqué renseigne que cette élection ‘’consacre le retour en force du Sénégal dans les instances dirigeantes de l’Organisation mondiale du tourisme’’.

Le conseil exécutif se réunit au moins deux fois par an et se compose de trente membres élus par l’Assemblée générale, dont six pour le continent africain. Cet organe directeur de l’OMT, est ‘’chargé de prendre, en consultation avec le secrétaire général, toutes les mesures nécessaires, en exécution de ses propres décisions ainsi que les résolutions de l’Assemblée générale.

 L’Agenda 2063 devrait permettre au continent africain de relever « de nouveaux défis » à court, moyen et long termes, dans le cadre des efforts déployés pour catalyser le développement du continent et renforcer l’intégration et l’unité africaines.

« A travers sa présence au sein du conseil exécutif, le Sénégal se fera le porte-voix de cette Afrique en transformation structurelle, qui fait du tourisme un levier pour l’atteinte des Objectifs de Développement Durable à l’horizon 2030 et la réalisation de l’Agenda 2063 », selon la même source.

A travers l’élection du Sénégal au sein du conseil exécutif de l’OMT, il s’agira également de promouvoir le choix des plus hautes autorités sénégalaises « de faire du Tourisme un des sept secteurs prioritaires du Plan Sénégal Emergent, pour une croissance inclusive, équitable et durable », indique le communiqué.

Au cours de son mandat, le Sénégal s’engage ainsi, à porter au cœur des travaux de l’OMT, des questions telles que « la compétitivité des entreprises, la création d’emploi en faveur des femmes et des jeunes, la promotion de l’entrepreneuriat, le renforcement des capacités, la formation professionnelle, l’exploitation de la technologie et l’innovation, la modernisation des services et la digitalisation ».

Selon Aps, le communiqué ajoute, qu’il en fera de même pour « les investissements touristiques, le développement des infrastructures, l’amélioration de l’environnement des affaires ».

Le texte note par ailleurs que par sa désignation au comité du tourisme et de la compétitivité, organe subsidiaire du conseil exécutif, le Sénégal « donnera des orientations pour la mise en place et le renforcement des politiques et des stratégies en faveur de la compétitivité du tourisme et des destinations » touristiques.

A propos de l'auteur

Mame Khary Leye

Laisser un commentaire