A LA UNE Actualité Dakar economie

La dépense d’électricité des bâtiments et édifices publics coûte 56 à 57 milliards FCFA par an à l’Etat

La dépense d’électricité des bâtiments et édifices publics coûte 56 à 57 milliards FCFA par an à l’Etat soit environ 4 à 5 milliards par mois. D’après les investigations de ‘L’Observateur’ qui explique que la facture de l’Etat central (bâtiments de la Présidence, Primature, ministères…) tourne autour de 12 à 15 milliards de FCFA par an.

C’est le ministère des Finances qui prend en charge le règlement de cette facture de l’État central à travers la rubrique budgétaire appelée ‘dépenses communes’. Pour ce qui est des démembrements de l’Etat (établissements publics : universités, écoles, agences de l’État, hôpitaux…), ils consomment 20 milliards de FCFA par an, en termes d’électricité.

Le journal signale toutefois, que les hôpitaux qui ont une autonomie de gestion, doivent payer eux-mêmes leurs factures. Or, c’est l’Etat s’est engagé à payer la facture des établissements sanitaires, car elles organisent une sorte de « chantage sensationnel » pour ne pas décaisser de fonds pour le règlement de leurs factures d’électricité.

Le chef de l’Etat Macky Sall a décidé de passer à l’acte dans le cadre de sa politique des dépenses publiques. Depuis un certain temps, il a commencé à mettre en pratique sa décision, en démarrant par la délocalisation de certains ministères qui sont désormais à Diamniadio. Ensuite s’en est suivie la rationalisation des dépenses de communication téléphonique et internet.

A propos de l'auteur

Mame Khary Leye

Laisser un commentaire