A LA UNE Actualité Afrique celebrité economie international

25 voitures de Obiang N’Guema vendues aux enchères en Suisse pour financer des programmes sociaux

Vingt-cinq voitures de luxe appartenant au vice-président équato-guinéen, Teodorin Obiang N’Guema , ont été mises en vente la semaine dernière en Suisse. L’opération a permis de mobiliser 27 millions $ pour financer un programme d’aide en faveur du pays d’Afrique de l’Ouest.

Cette vente intervient alors que le responsable et fils de l’actuel président équato-guinéen faisait face à une enquête de la justice suisse pour détournement de fonds publics et blanchiment d’argent. Cette enquête avait été abandonnée en février dernier après la conclusion d’un accord qui prévoit de verser les revenus tirés de la vente des voitures saisies par la justice suisse à des œuvres sociales en Guinée équatoriale.

Ces dernières années, le train de vie luxueux de l’homme de 50 ans, contrastant avec la grande pauvreté de la population équato-guinéenne, avait créé de nombreux scandales. En 2017, la justice française l’avait déjà condamné à 3 ans de prison avec sursis et 30 millions d’euros d’amende, pour biens mal acquis. Ce, alors que le pays dirigé depuis quatre décennies par Teodoro Obiang N’guema Mbasogo, compte parmi les pays affichant les pires scores en matière de corruption et de développement humain.

A propos de l'auteur

Gnigno FAYE

Laisser un commentaire