A LA UNE Actualité Matam societe

Matam : Sinthiou Garba, le pont qui coupe Kanel du monde

Thierno Baye Diène Teranganews Matam

Les pluies tant attendues par les populations de la région de Matam sont enfin arrivées, mais avec un cortège de désagréments. Les populations du département de Kanel sont coupées du reste du monde après les fortes pluies enregistrées ces derniers jours.

A 10 km de kanel commune, au village de Sinthiou Garba, la route est coupée par les eaux de ruissellement provenant des zones du ferloo. Avec les travaux de construction du pont dudit village par l’entreprise chinoise, la déviation est déteriorée après chaque pluie.

Les conséquences sont désatreuses pour les populations qui se retrouvent privées de déplacement. Les voitures en provenance de Bakel en partance vers Ourossogui doivent patienter plus de 6 heures avant que l’entreprise chinoise en charge des travaux ne colmate la voie de passage.

Le problème ne se situe pas au niveau du pont, qui, il faut le préciser, est en construction mais sur la piste de déviation. Les tuyaux déployés pour faciliter le ruissellement des eaux sont submergés à la première pluie. C’est devenu une routine, après chaque pluie, les premiers secours s’organisent pour permettre les voyageurs en situation d’urgence de traverser pour continuer leur voyage en attendant que l’entreprise déploie ses engins.

Il faut préciser que cette situation perdure depuis plusieurs années pour les populations du département de Kanel, qui à chaque pluie se retrouvent coupées du monde. Elles espèrent la fin des travaux du pont pour que ces désagréments deviennent enfin de vieux souvenirs.

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laisser un commentaire