Actualité Dakar societe

Incendie du véhicule présidentiel : Le président ordonne une enquête et convoque le responsable de la société belge, Carat Duchatelet au Palais

Tout porte à croire que l’affaire de la voiture présidentielle qui a pris feu à Nguéniène est prise au sérieux au Palais. Cet incident qui suscite moult interrogations a, en effet fait réagir le Président Macky Sall qui exige une enquête. Le quotidien L’Observateur annonce l’arrivée à Dakar, d’un responsable de la société belge, Carat Duchatelet, sur convocation du Palais. La dite société a aménagé et blindé le véhicule en question.

La voiture, une Mercedes Maybach S600, acquise il y a sept mois seulement, a été utilisée pour la première fois par le chef de l’État le 2 avril 2019, date de la cérémonie de sa prestation de serment, au Centre des expositions de Diamniadio. La deuxième fois, c’était deux jours après, lors du défilé, marquant la fête de l’Indépendance du 4 avril.

Jeudi 18 juillet, l’expert en transport, Ibrahima Ndongo, et ancien travailleur du parc présidentiel, a soupçonné des défaillances techniques et a demandé l’ouverture d’une enquête, après que la voiture de Macky Sall, à bord duquel il se trouvait avec son homologue malien, Ibrahim Boubacar Keita, a pris feu mercredi 17 juillet, en partance pour l’inhumation de Ousmane Tanor Dieng dans son village à 87 km de Dakar.

A propos de l'auteur

Mame Khary Leye

Laisser un commentaire