A LA UNE Actualité Dakar football sport

CAN 2019 : Le quart de finale Sénégal vs Bénin vu par Adama Ndione Journaliste sportif consultant

Tout sur le match Sénégal Bénin de ce mercredi 10 juillet 2019 avec Adama Ndione journaliste sportif consultant

Au vue du passé des deux sélections le Sénégal largement au score. Que ce soit en Coupe d’Afrique ou en confrontations directes, la différence est grande.

Seulement voilà, le Bénin de cette CAN 2019 se base sur un collectif pas très technique mais très vaillant et organisé.

LES ÉCUREUILS DANS CETTE CAN 2019:

Les vidéos des 4 matchs béninois montrent une équipe très prenable dans le dos de la défense. Les 2 buts ghanéens lors du 2-2 ont tous été des balles en profondeur où l’axe se fissure à la suite d’un étirement sur les cotés.

Pareil pour les arrières latéraux qui commettent souvent des erreurs en cas de pressing haut (Cf la bourde de Jordan Adeoti contre le Maroc). Aussi pour ce quart de finale le gros handicap sera béninois sera l’absence de Khaled Adenon le vice-capitaine.

Pour ce qui est de l’attaque les écureuils se projettent vite devant de manière sporadique, car ils n’ont eu la possession que lors du 0-0 contre la Guinée_Bissau. Une défense sénégalaise bien en place pourrait les contenir malgré le retour de Mounié. Très maladroite contre les Djurtus, l’attaque béninoise n’a quasiment pas eu d’occasion de but (aucun tir cadré, seulement 27% de possession) face au Cameroun.

Ultra dominés contre le Maroc ils n’ont quasiment pas existé (33% de possession, moins de la moitié des passes complétés par les lions de l’Atlas). Le Bénin doit sa place en quarts de finale au miracle de ce penalty de Hakim Ziyech sur le poteau à la dernière seconde du match, et à une défense qui a recouru à la combativité pour tenir jusqu’aux tirs au but.

 

L’AFFICHE SÉNÉGAL-BÉNIN: LE LION ET L’ÉCUREUIL

A ce jour le Bénin ne s’est jamais imposé devant le Sénégal toutes compétitions confondues. Avec 1 seul nul et quatre bonnes défaites en cinq rencontres (2 amicaux et 3 tours préliminaires Can et Mondial, dont ce 1-0 en Avril 2000 à Dakar – 1er match de El Hadj Ousseynou Diouf avec les lions, but de  Cheikh Sidy Ba) les écureuils n’ont pas la main. Aussi, le Sénégal mène au score 7 buts à 3.

 

LE BÉNIN EN CAN :

Plus globalement, les écureuils du Bénin en Coupe d’Afrique des Nations c’est trois défaites en 2004 contre le Maroc l’Afrique du Sud et le Nigéria. Ils refont le même exploit en 2008 devant la Cote d’Ivoire le Mali et le Nigéria (1 seul but marqué sur les 3 matchs à chaque fois), avant de décrocher leur 1er point en CAN en 2010 devant le Mozambique 2-2, puis s’incliner devant l’Egypte et le Nigéria.

En clair, le Bénin dispute aujourd’hui son 14e match en coupe d’Afrique des Nations, sans la moindre victoire au compteur. De ce point de vue le Sénégal part favori.

RESPECTER L’ADVERSAIRE, FAIRE LE MATCH PARFAIT:

Dans cette CAN l’impact physique et l’engagement ont souvent payé. Contre le Cameroun et le Maroc, les béninois ont été inférieurs mais ont recouru à la détermination et à un Saturné_Allagbé déterminé, qui pourrait confiner Fabien Farnolls sur le banc. Si le Sénégal joue sur sa vraie valeur il faut reconnaître que les niveaux ne sont pas les mêmes.

Le sélectionneur Aliou Cissé aura à faire avec les incertitudes sur Ismaïla Sarr Alfred Ndiaye et Krépin Diatta. D’autant que le cas Salif Sané se pose sérieusement lors de ce match. Va t-il le mettre partant, question de ne pas lui faire perdre sa fraîcheur sachant qu’à ce stade le niveau va monter crescendo? Va t-il choisir la stabilité avec  Kouyaté malgré les interrogations quant à sa capacité de tenir? On le saura plus tard.

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laisser un commentaire