A LA UNE Actualité Dakar societe

Le procureur de la république Serigne Bassirou Gueye lance la DIC et la gendarmerie aux trousses des diffuseurs du rapport de l’IGE 2012

Le procureur de la république lance la DIC et la section de recherche de la gendarmerie aux trousses des diffuseurs du rapport de l’Inspection générale d’Etat (IGE) 2012 publié sur les réseaux sociaux et dont on dit que le président de la République ne l’a toujours pas reçu.

Ceux qui ont publié le rapport de l’Inspection générale d’État seront tous entendus pour la manifestation de la vérité de l’affaire du pétrole et du gaz suite a la diffusion d’un documentaire par la BBC incriminant Aliou Sall, le frère du président Macky Sall.

« Les autorités nous ont instruit d’ouvrir une enquête sur les faits d’accusations concernant les contrats pétroliers et gaziers ».

Maintenant suite a cette préoccupation j’ai saisi d’une part la Division des investigations criminelles et la Section de recherche de la gendarmerie nationale ».

« Aujourd’hui la Dic et la section de recherche de la gendarmerie sont saisies et aucune personne ne sera épargnée tous ceux qui sont détenteurs de documents pouvant aider à la manifestation de la vérité. Rien ne sera négligé. En effet, selon le procureur même porté a l’attention des autorités ce rapport ne devrait pas se retrouver sur la place public a plus forte raison sur le réseaux sociaux », a clamé le procureur.

« A la Dic nous avons donné des instructions au fin de mener une enquête complète et approfondie sur la réalité ou non de toutes ces accusations de malversations, de concussions de conflits d’intérêts et de ces genres. Serigne Bassirou Gueye d’ajouter que « le chef de la DIC a été instruit de n’épargner personne de ne négliger aucune  information de ne sous estimer aucun témoignage de ne laisser en rade aucun document. En somme de prendre en compte toutes les pistes qui sont susceptibles de mener la manifestation de la vérité ».

« A la Section de recherches de la gendarmerie nationale nous avons demandé de mener une enquête pour situer les responsabilités dans la divulgation du rapport de l’Inspection générale d’Etat sur la question qui ne serait même pas  porté à l’attention des autorités », informe le procureur ce mercredi 12 juin 2019.

Et pour la manifestation de toute la vérité sur ces rumeurs, dénonciations accusations, le procureur Serigne Bassirou Gueye a instruit la Division des investigations criminelles et la Section de recherches de la gendarmerie à ouvrir une enquête et à entendre toutes les personnes pour la manifestation de la lumière sur cette affaire.

Face à la presse aujourd’hui, Serigne Bassirou Gueye a fait savoir que le moment est venu pour ouvrir une enquête et situer les responsabilités. « Aujourd’hui nous estimons que le moment de saisir l’enquêteur car nous avons un ensemble de faisceaux pour saisir l’enquêteur », a dit le chef du parquet.

« Par rapport aux implications de l’ancien premier ministre Abdoul Mbaye et de Thierno Alassane Sall, Serigne Bassirou Gueye pense que ces deux personnes citées iront à la dix le moment venu et s’ils n’y vont pas nous allons apprécier ».

 

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laisser un commentaire