A LA UNE Actualité Presse du jour

Presse du jour : Le dialogue politique fait sa Une encore…

Le dialogue politique fait sa Une encore une fois.

« La société civile propose une co-présidence Babacar Guèye-Mazide Ndiaye », affiche le Quotidien à sa Une.

Une co-présidence avec le duo, Babacar Guèye-Mazide Ndiaye, assisté d’universitaires. Tel est le souhait de la Société civile après l’annonce de la mise en place d’une commission indépendante pour le dialogue politique. Un tandem qui ne fait l’objet d’aucune objection de la part du Frn, lit-on dans les colonnes du Quotidien du jour.

Le Quotidien de continuer disant que « si la majorité n’a pas émis d’objection sur la proposition de la Société civile, la position de l’opposition, absente à la Direction générale des élections jeudi 16 mai, est très attendue.Le Front de résistance national doit se réunir pour dégager sa position mais d’emblée son coordonnateur éprouve du « respect » pour Babacar Guèye et Mazide Ndiaye.

L’autre option préconisée par la Société civile, « c’est de nommer un président qui choisit ses assistants qui vont l’accompagner en présence des pôles, renseigne-Le Quotidien.

L’Obs, affirmant que le pouvoir cède à la « pression », l’opposition prête à participer au dialogue, fait un retour sur la différence entre le dialogue national et les concertations politiques. D’après le journal, le premier mentionné est lancé par le président de la République, Macky Sall, et se tiendra, sauf changement de dernière minute, le 28 mai prochain. Alors que le dialogue politique, conduit par le ministère de l’Intérieur, est une vieille tradition sénégalaise, laquelle regroupe tous les acteurs politiques ou presque, au lendemain de chaque joute électorale au Sénégal.

Le même journal dresse un dossier sur la crise au Parti Démocratique Sénégalais, avec comme titre « Le péril vient de Doha ». L’Obs avance que le navire libéral est en eaux troubles. Le Pds est en train d’écrire les pages les plus sombres de son histoire. Administré par le pape du Sopi et piloté depuis le Qatar par Wade-fils, dit-le journal, le Pds est secoué par une crise sans précédent. Dans son analyse, le journal fait porter le chapeau à Karim Wade au travers des tentatives de « Karimisation » du Pds.

En économie, à la Une du Soleil ce vendredi, le Port autonome de Dakar.

« Le Port de Dakar enregistre des résultats financiers record : Traque aux fastes payantes », affiche-t-il. Les clignotants sont au vert au Port autonome de Dakar. Le Soleil dit l’attester car ayant pris connaissance du document porteur de records et performances inédites et historiques présenté devant le Conseil d’administration par le DG. Il a été noté un quadruplement du résultat net du Pad qui passe de 1,4 milliard de Fcfa en 2017 à 6,3 milliards en 2018. Le journal a eu un entretien avec le DG qui se prononce bien sûr les résultats expliquant qu’ils sont l’œuvre d’un travail d’équipe et de la confiance du Président Macky Sall à qui il dit rendre hommage.

L’Obs fait d’un autre registre, concernant les bénéfices réalisés au Port. C’est sur l’exécution dans les plus brefs délais de 7 projets phares tels que le démarrage imminent des travaux du port de Ndayane, avec un ambitieux programme d’investissement de 3 milliards Fcfa sur trois phases annoncé par le Directeur général du Port.

Sport

Ligue 1 Première montée dans l’élite depuis l’instauration de la Ligue Pro : Le Cneps de Thiès dans l’excellence », titre-Le Quotidien

Thiès est « foot » de joie au lendemain de la montée cette saison du Cneps Excellence de Thiès en Ligue 1 en dominant le Africa Promo Foot (2-0).

Mbaye Diagne, l’attaquant sénégalais, meilleur buteur de la Super Lig (Turquie), a remporté mercredi son premier trophée dans ce pays sans vraiment convaincre ses coéquipiers ni des supporters de son club, Galatasaray, dit-Le Quotidien.

A propos de l'auteur

Mame Khary Leye

Laisser un commentaire