A LA UNE Actualité Dakar Presse du jour

Presse du jour : La crise interne au sein du Ps, le dialogue national actualités phares de ce mardi 14 mai

Témoin le quotidien et Enquête ouvre leur actualité sur un sujet politique qui fait débat ces temps-ci.

« Crise interne, début de fronde au Ps », à la Une de l’Enquête

« Boycott de la présidentielle et du dialogue national, silence assourdissant : Mais que veut donc Me Wade », à la Une du Témoin Quotidien.

Enquête plus avance que le Parti socialiste fait face à une nouvelle fronde. Outre le départ de son porte-parole national adjoint, Me Moussa Bocar Thiam, la formation que dirige Ousmane Tanor Dieng devra faire face à une nouvelle fronde déclarée par des membres du Bureau politique et d’autres instances de base. Ceux-ci, regroupés dans le Front pour la vérité et la justice au Ps, s’insurgent contre la gestion du parti, due à la confiscation de l’intérêt général.

Selon le Témoin quotidien, dans un contexte interne actuel, ils estiment que la frustration et le mécontentement de l’écrasante majorité des militants et responsables socialistes ont atteint des proportions rarement égalées. Ce front, selon son porte-parole Abdoulaye Gallo Diao, est fort de plus d’une centaine de membres, tous issus du Comité central et dirigé par un comité de pilotage de 15 membres. Dès lors, des responsables membres des instances de base et de direction du Ps, sont en train d’organiser une grande résistance à l’intérieur et à l’extérieur du Parti socialiste, en vue de mettre fin à cette conspiration inédite, à travers un Front dénommé : FRONT POUR LA VÉRITÉ ET LA JUSTICE AU PS », lit-on toujours dans le journal. Il est dit dans Le Témoin quotidien que le comité central ne s’est réunie qu’une seule fois depuis le 15ème Congrès ordinaire de 2014, depuis cinq ans donc. Et le journal de faire part d’une convocation dans les plus brefs délais, des membres de ce vieux parti, renseignant que tout cela, c’est pour dénoncer les attitudes des deux ministres à savoir : Serigne Mbaye Thiam et Aminata Mbengue Ndiaye. M. Diao les accuse de conspiration au sein du parti.

Enquête parle de tentative de chantage, dans ses colonnes. Selon le secrétaire général du Mouvement national des jeunesses socialistes, Mame Bounama Sall, tout ceci n’est rien d’autre qu’une tentative de chantage. « En vérité, Gallo cherche à avoir une planque. Il verse dans le chantage. On peut ne pas être d’accord sur certaines décisions, mais la manière dont il procède pour décrier cela n’est pas la méthode la plus appropriée. Nous sommes un parti structuré où le débat démocratique a toujours prévalu dans nos instances », s’enrage-t-il dans l’Enquête.

Autre sujet politique, dialogue nationale. Paraît que « Wade doute de la sincérité de Macky, selon les responsables du PDS », c’est le Témoin qui le dit. Mercredi 8 mai dernier, le PDS a, comme les autres partis membres du Front de résistance nationale pris part à une rencontre, le dialogue tant entendu parler. A la surprise générale, le PDS a boycotté la première réunion préparatoire au Dialogue national du 28 mai prochain. Me Wade pense qu’il est inacceptable qu’Aly Ngouille Ndiaye, ministre de l’Intérieur, dirige cette réunion. « Si Macky Sall voulait vraiment dialoguer avec nous, il allait nous envoyer une délégation afin qu’on puisse d’abord négocier sur le cas Karim Wade », a dit-Abdoulaye Wade, d’après l’enquête mené au sujet du refus du PDS par le quotidien Le Témoin.

Le Soleil du jour affiche à sa Une la participation du président Macky Sall à une conférence mondiale sur le terrorisme. « Lutte contre le terrorisme, Macky Sall prend part à une rencontre de haut niveau à l’Elysée », titre-t-il. Sur invitation conjointe d’Emmanuel Macron, président de la République française, Macky Sall est attendu à l’Élysée pour une réunion internationale de haut niveau, consacrée à la lutte contre les contenus en ligne à caractère terroriste ou relevant de l’extrémiste violent, indique-un communiqué de la présidence. A l’instar des pays comme la Grande-Bretagne, la Norvège, le Canada, entre autres, de grands groupes comme Amazon, Apple, Dailymotion, Facebook, Google, Microsoft prennent également part aux travaux. Une réunion qui vise à sensibiliser le grand public et à mobiliser les pouvoirs publics et les grandes compagnies privées actives sur les réseaux sociaux contre toutes les formes d’idéologies extrémistes et violentes.

Côté Société, « Le Japon offre des bourses d’études au Sénégal », titre-Le Soleil. Le Japon a mis à la disposition du gouvernement du Sénégal des bourses d’études dans le domaine de la formation professionnelle pour la prochaine année universitaire (2020).

Côté Tourisme, Le Soleil renseigne que le Sénégal procède au classement des établissements hôteliers. « 1,3 million de touristes enregistrés en 2017 pour 482 milliards de Fcfa », titre-le journal.

En marge du lancement officiel des travaux de classement des établissements Hôteliers du Sénégal, le ministre du Tourisme et des Transports aériens, Alioune Sarr, a fait le point sur la situation du secteur touristique au Sénégal avant de mettre en exergue les insuffisances à combler. « En regardant le classement du Sénégal sur l’échiquier des sites touristiques au niveau mondial, il est classé 111ème par le Forum économique mondial. Cela signifie que nous avons des pas à franchir », avance-le ministre dans les colonnes du quotidien Le Soleil.

Sportivement

Principalement, Enquête a fait le bilan de la 25ème journée de Ligue 1. La pénultième journée journée du championnat de Ligue 1 a enregistré 18 buts, soit le triple du total de la journée précédente (24ème). Il y a eu également deux matches nuls dont un résultat vierge (0-0).

A propos de l'auteur

Mame Khary Leye

Laisser un commentaire