A LA UNE Actualité culture politique

Macky Sall veut tirer au claire l’octroi de 200 passeports diplomatiques entre la présidentielle et la formation du nouveau gouvernement

200 passeports diplomatiques ont été délivrés à des non ayants-droit durant la phase transitoire entre la réélection de Macky Sall et la formation du nouveau gouvernement le 7 avril dernier. A cette période, c’est Sidiki Kaba qui était en poste au ministère des Affaires étrangères.

Le chef de l’Etat Macky, qui a pris la décision en Conseil des ministres de rationaliser l’octroi des passeports diplomatiques, a ordonné à la Division des investigations criminelles (Dic)  de tirer au clair l’octroi des 200 passeports diplomatiques informe le journal Enquête.

Dans le souci de rationaliser l’utilisation de ses passeports, le ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, a remis à la police des frontières une liste de 100 personnes détentrices de passeports diplomatiques à retirer. Il y avait sur cette liste, le nom d’un haut magistrat, ceux de trois fils de ministres et des marabouts. Le passeport diplomatique de l’ancien garde du corps de Me Abdoulaye Wade, Lamine Faye, a été retiré récemment à l’Aéroport international Blaise Diagne.

Les membres du gouvernement, les membres des institutions ci-après : Sénat, Assemblée nationale, Conseil Economique et Social; les diplomates (conseillers des affaires étrangères et chanceliers), les hauts magistrats (Président de la Cour suprême, du Conseil d’Eta, etc) ainsi que les fonctionnaires sénégalais en service dans les organisations internationales.

A propos de l'auteur

Gnigno FAYE

Laisser un commentaire