Actualité Dakar societe

Heurts à l’Ucad suite au déguerpissement des tabliers et marchands ambulants

Tous les commerçants tabliers et ambulants longeant les murs de l’Université Cheikh Anta Diop (UCAD) doivent être déguerpis. C’est à la demande du nouveau directeur général du Centre des œuvres universitaires de Dakar (Coud), Abdoulaye Sow,

Celà a provoqué de violents affrontements, ce jeudi 22 mai, entre les commerçants qui refusaient de se laisser faire et les agents de sécurité de l’Université.

Cheikh Sall, Chef du service administratif du Coud fustige ces marchants qui « n’ont pas reçu l’autorisation d’occuper ces espaces. Nous devons changer notre façon de voir et d’occuper les lieux. Vouloir travailler ne veut pas dire semer l’anarchie, car nous sommes dans un Etat de droit. Et on ne peut pas se permettre d’étaler ses marchandises devant un établissement public ».

Il a fallu l’intervention de la Police, et la première phase de l’opération de déguerpissement a fini par être suspendue, selon la RFM.

Toutefois, M. Sall promet que « rien ne sera comme avant. Il n’y aura plus d’anarchie devant l’université ».

A propos de l'auteur

Mame Khary Leye

Laisser un commentaire