Actualité Afrique culture international

Cinéma : Sénégal et Côte d’Ivoire ensemble pour symboliser l’Afrique au festival de Cannes 2019

Telle une Afrique, unie, « main dans la main », le Sénégal et la Côte d’Ivoire iront ensemble à la 72e édition du festival de Cannes avec le film ’’Atlantique’’ de la Sénégalaise Mati Diop co-financé par les deux pays. Une annonce faite ce  lundi 6 mai, par le ministre de la Culture et de la Communication Abdoulaye Diop. 

Le long métrage « Atlantique » de la cinéaste franco-sénégalaise Mati Diop fait partie des films retenus pour la compétition officielle de l’édition 2019 du Festival de Cannes (14-25 mai). ’’Celà rend très heureux de savoir aujourd’hui que grâce au bon travail des acteurs du cinéma, ce film +Atlantique+ de Mati Diop soit sélectionné pour Cannes. C’est de plus l’occasion d’inviter solennellement mon collègue ivoirien pour qu’ensemble, comme une Afrique unie, l’on puisse faire la montée des marches à Cannes’’, a dit-le ministre.
Les ministres ivoirien de la Culture et de la Francophonie Maurice Bandaman et sénégalais de la Culture et de la Communication Abdoulaye Diop étaient en visite à la maison de production ‘’Cinékap’’ de Oumar Sall, coproducteur du film de Mati Diop. ’’Apporter son appui au cinéma sénégalais, c’est apporter son appui au dynamisme du cinéma africain’’, a t-il-lâché.
Au même titre que le Sénégal avec le Fonds de promotion à l’industrie cinématographique et audiovisuel (FOPICA), la Côte-d’Ivoire, à travers son Fonds de soutien à l’industrie cinématographique (FONSIC) a participé au financement du film ‘’Atlantique’’ de Mati Diop. Selon le producteur Oumar Sall, le groupe Afrique a contribué à hauteur de 20 % du budget du film pour un total 2,170 millions Euros (environ 1 milliard 400 millions de francs CFA). ’’Nous allons ensemble sous une même bannière pour représenter nos deux pays, l’affichage pour nos deux pays. Les dividendes numériques seront pour eux et pour l’Afrique’’, a fait savoir Oumar Sall producteur des films ‘’Tey’’ et ‘’Félicité’’ de Alain Gomis, Etalon d’or de Yennenga.
’’Nous avons accepté modestement et de façon symbolique de soutenir Oumar Sall pour ce film. C’est le symbole et la volonté de travailler ensemble et d’agir de concert pour porter la voix de l’Afrique. 27 ans après Dibril Diop Mambety, il est sur la haute marche de Cannes’’, s’est réjoui le ministre ivoirien.
Selon Aps, le film « Atlantique » est produit par « Les Films du bal’’, une société française, « Cinékap’’, une maison de production sénégalaise avec un financement du Fonds de promotion de l’industrie cinématographique et audiovisuel du Sénégal (FOPICA) et du Fonds de soutien à l’industrie cinématographique (FONSIC) de la Côte-d’Ivoire, de TV5 et d’autres partenaires.
Le long métrage fiction de la réalisatrice sénégalaise de 37 ans, fait partie des 19 films qui seront en compétition pour la Palme d’Or de ce festival organisé chaque année à Cannes en France.

A propos de l'auteur

Mame Khary Leye

Laisser un commentaire