A LA UNE Actualité Ziguinchor

Ziguinchor-Nouveau gouvernement : Les jeunes de la coalition Benno Bokk Yakaar réclament des postes de responsabilité 

De Youssouf DIMMA, Ziguinchor Teranganews   

Les jeunes de la coalition Bonno Bokk Yaakaar (BBY) de la commune de Ziguinchor ont tenu ce lundi soir un point de presse  au siège du Rassemblement pour le Socialisme et la Démocratie, « Takku Defaraat Sénégal » (RSD/TDS) pour s’adresser au Chef de l’Etat Macky Sall, par ailleurs chef de file de la majorité dirigeant le Sénégal depuis 2012. Ils ont notamment réclamé des places dans le nouvel attelage gouvernemental mis en place par le Président de la République à l’orée de son second mandat.

En effet, faisant allusion au Chef de l’Etat Macky Sall, Dame Bèye, le porte-parole communal des jeunes a déclaré face aux journalistes que « la jeunesse a placé beaucoup d’espoir en ses promesses et à son programme depuis son accession à la magistrature suprême (Ndlr : en mars 2012). Cependant, force est de constater pour le regretter qu’à Ziguinchor, la jeunesse est laissée en rade dans le choix des postes de responsabilité. »

A en croire M. Bèye, « tout le monde sait que ce sont les jeunes qui se battent, nuit et jour, à travers leur engagement et leur dynamisme et que c’est grâce à nous, les jeunes, que la population est au fait des différents projets, actions et réalisations du Chef de l’Etat ».

Précisant leur pensée, Dame Bèye a ajouté qu’eux, « les jeunes de Benno Bokka Yaakaar (avaient) un grand rôle à jouer dans ce pays et (comptaient) le jouer pleinement ». Et de poursuivre : « nous avons les aptitudes et les attitudes nécessaires nous permettant de gérer et de bien gérer ».

Le porte-parole des jeunes de la coalition BBY de Ziguinchor a indiqué que d’ailleurs, « ce second mandat du président de la République est le mandat de la jeunesse, pour la jeunesse et par la jeunesse afin que la relève puisse être assurée. Dès lors, il est plus que temps que les jeunes trouvent leur place dans les instances de prise de décision pour pouvoir mettre à profit leur contribution à travers leur engagement, leur motivation, leur expérience, leur expertise et … leur patriotisme »

Concluant ses propos, Dame Bèye a déclaré : « nous attendons du président de la République davantage d’actes dans le sens de la responsabilisation de la jeunesse de Ziguinchor ».

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laisser un commentaire