A LA UNE Actualité Médias Tambacounda

Tambacounda : « l’Agence de presse sénégalaise va passer très rapidement à Société nationale », dixit Thierno Ibrahim Fall, Dg de l’APS  

Amédine FAYE, correspondant de Téranga News à Tambacounda.

L’Agence de Presse Sénégalaise(APS) est en passe de devenir une Société nationale. Son directeur général, Thierno Birahim Fall, en a fait l’annonce ce vendredi 26 avril 2019, à l’occasion de l’ouverture à Tambacounda d’un atelier deux jours à l’intention des journalistes de l’APS sur la thématique « les médias face aux enjeux des migrations ».

« Nous sommes dans la phase finale dans le cadre de la restructuration de l’Agence de presse Sénégalaise(APS), qui va passer très rapidement à Société nationale. Ce qui nous donne beaucoup plus de marge de manœuvre, beaucoup plus de ressources, beaucoup plus de capacités de mobilisation de ressources financières », a révélé le Directeur général de l’APS devant la presse locale.

En attendant la finalisation de la restructuration, le pouvoir central a pris des mesures pour régler les « difficultés chroniques » de l’APS.

« (…) Dans le cadre de la modernisation, l’Etat avec le trésor public a décidé de doubler déjà pour cet exercice le budget de l’APS. Nous avons maintenant un budget qui nous permet de couvrir l’année en termes de traitement salarial et de régler nos problèmes de fonctionnement. (…) C’était les difficultés chroniques depuis plusieurs années et le Président de la république a apporté une solution durable (…) en doublant même le budget de l’APS et en donnant des directives pour accélérer le processus de modernisation avec  une rénovation du parc automobile, du parc informatique, une rénovation du matériel  et quand même un révision sensible au niveau du traitement des agents », a ajouté M. Fall.

 Le Directeur général de l’APS espère que le projet sera bouclé au cours de l’année dans le cadre du soixantenaire de l’agence.

L’atelier, présidé par le gouverneur de région,  est organisé dans le cadre du partenariat entre l’APS et la fondation Konrad Adenauer.

Présente à la rencontre, Mme Bocandé, représentante de la fondation, se réjouit de la tenue d’une telle activité à Tambacounda, la qualifiant même de « très belle initiative ».

« (…) Nous organisons avec l’APS cette formation afin de rendre les journalistes de l’APS encore plus performants, mais aussi pour mettre l’accent sur l’information régionale(…). S’il s’agit de migration, il est important d’informer les populations sur les enjeux, les dangers, les risques des migrations. Et ça va sortir surement des travaux : comment les jeunes vont s’organiser pour rester et réussir au pays. (…). Ce sont des questions qui seront traitées ces deux jours(…)  »,a-t-elle dit.

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laisser un commentaire