A LA UNE Actualité Dakar societe

Prestation de serment : Une cérémonie sobre et solennelle au programme

Macky Sall, élu président de la République pour la première fois en mars 2012 face à Abdoulaye Wade, avait voulu inscrire la cérémonie de prestation de serment « dans le cadre strict de la solennité républicaine, des règles du protocole d’Etat, la sobriété requise par la situation du pays ».
« J’ai pris le choix d’inscrire cette cérémonie dans le cadre strict de la solennité républicaine, des règles du protocole d’Etat, la sobriété requise par la situation du pays », écrivait Macky Sall dans un communiqué publié par Le Soleil.
M. Sall avait remporté le second tour de l’élection présidentielle devant Abdoulaye Wade, qui a obtenu 34,2% des suffrages.
Il adressait, dans ce communiqué, ses félicitations les plus chaleureuses aux Sénégalais.
’’Chaque Sénégalaise ou Sénégalais, où qu’il se trouve, quelle que soit son appartenance politique, a des raisons objectives d’éprouver de la fierté, souligne-t-il. La cérémonie de prestation de serment de lundi prochain, j’aurais souhaité avec tout le monde à mes côtés. Mais, vous comprenez, mes chers compatriotes, électeurs, alliés, militants et responsables politiques, l’impossibilité d’exaucer un tel vœu », avait-il écrit.
Macky Sall se disant convaincu de répondre à l’option de la majorité de ses citoyens en décidant de fêter son investiture dans la sobriété, « nous entendons faire honneur à nos hôtes étrangers et aux officiels de notre pays au cours de cette cérémonie qui constitue un grand moment pour notre pays », avait-il souligné, avant d’ajouter : « J’éprouve un réel plaisir à vous renouveler mes remerciements pour le succès enregistré par notre pays à travers l’organisation et le déroulement de l’élection présidentielle de février-mars 2012 ».
La cérémonie sera rehaussé par la présence de plusieurs présidents, surtout africains.

A propos de l'auteur

Mame Khary Leye

Laisser un commentaire