A LA UNE Actualité Dakar Presse du jour

Presse du jour : La réunion du Secrétariat exécutif national (SEN) de l’APR barre la Une des quotidiens sénégalais 

La réunion du Secrétariat exécutif national (SEN) de l’Alliance pour la République (APR) domine l’actualité des quotidiens de ce mardi 16 avril parvenus à Teranganews.

Le quotidien national Le Soleil, rapporte que c’était un Secrétariat exécutif national de l’APR « pas comme les autres », marqué par « un discours de réarmement de Macky Sall ». Durant cette « réunion de très courte durée en mode fast track », Macky Sall a déclaré à ses camarades : « La formation du gouvernement a été difficile et douloureuse ; ceux des nôtres qui me parlent par la presse, je ne les écoute pas, et ils perdent de la valeur à mes yeux », note Le Soleil.

 La publication nous apprend que le président de l’APR a invité ses camarades de part à une instrospection, « il faut qu’on apprenne à analyser nos contreperformances et à cesser de nous vilipender », rapporte encore le journal, soulignant qu’à l’heure de la prospective, Macky Sall invite à une réflexion pour « structurer l’APR ».

« Macky en sen (secrétariat exécutif national) », « Il faut arrêter » : titre L’Observateur à sa Une qui revient sur le discours du président Sall devant le bureau du SEN APR. «Le gouvernement n’est pas la seule station ou on peut servir l’Etat. Nous sommes dna sun parti politique ouvert, les choses peuvent se dire en interne s’adressant à ceux s’épanchent dans la presse, «j’ai engagé des réformes pour prendre en charge les préoccupations des populations », a-t-il asséné.

Parlant de cette réunion, Le Quotidien, Macky Sall barre en Une pour la rencontre avec son parti après la formation du gouvernement : « Macky en SEN ».

 « Je ne dois aucune explication à un ministre que je mute ou que je démets ». Puis, à ses compagnons qui ont occupé des postes durant tout le septennat mais n’ayant pu être reconduits, il a rappelé ceci : « Même les plus grands joueurs sortent en cours de match », s’adressant à ses camarades de parti dans une réunion très courte ou lui seul (Macky Sall) a pris la parole.

Enquête analyse la sortie en réunion du SEN APR du président Sall sous le titre : «Macky panse ses plaies». Une rencontre qui fait suite au « malaise » né de la formation du gouvernement.

En effet, selon Enquête « après avoir rassuré les ministres sortants et ceux qui n’ont pas été choisis pour faire partie du nouvel attelage gouvernemental, le président Macky Sall a invité hier ses alliés à s’approprier et à soutenir les grandes réformes qu’il a engagées notamment la suppression du poste de Premier ministre », écrit le quotidien.

 Les quotidiens sont aussi revenus sur la menace d’arrêt du production de pain brandit par la Fédération des boulangers du Sénégal qui réclament une hausse du prix de la baguette de pain. Une rencontre est prévue ce mardi 16 avril 2019, avec la nouvelle ministre du Commerce Aminata Assome Diatta et si rien aucun accord n’est trouvé à l’issue ce cette rencontre la Fédération des boulangers vont mettre leur menace à exécution et ce sera trois jours sans pain.

Sur l’international, les journaux sénégalais sont aussi revenus sur l’incendie qui a ravagé une partie de la Cathédrale Notree-Dame de Paris hier.

« Incendie à la cathédrale Notre Dame de Paris : Une histoire en flammes », note Le Quotidien.

Même son de cloche pour L’Observateur qui nous apprend qu’un «violent incendie a ravagé la Cathédrale Notre Dame ce lundi en début de soirée dont l’emblématique flèche s’est effondrée. L’Observateur de rapporter le message de solidarité de Macky Sall à la France».

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laisser un commentaire