A LA UNE Actualité Dakar Presse du jour

Presse du jour : La réforme constitutionnelle annoncée avec la suppression de la Primature pointe à la Une des quotidiens

La presse quotidienne parvenue ce vendredi 12 avril 2019, à teranganews met le curseur sur la suppression annoncée du poste de Premier ministre. Une suppression qui va entrainer une réforme de la constitution. Le sport n’est pas en reste avec le tirage au sort des poules pour la prochaine Coupe d’Afrique des nations Égypte 2019.

Le quotidien national Le Soleil ouvre sa Une avec la réforme annoncée de la constitution avec la suppression de la primature. Et, selon le journal : « 22 articles sur 108 seront modifiés ».

« Une réforme constitutionnelle qui va consacrer la suppression de la primature sera profonde, en ce sens quelle va toucher le cinquième des articles de la constitution et devrait connaitre son aboutissement avant la fin de la première quinzaine du du moi de mai prochain », note Le Soleil.

Dans le même sillage la publication a fait savoir le président de la république « a mis fin deux jours avant la formation du nouveau gouvernement, le chef de l’Etat a mis fin aux fonctions de tous les membres de son cabinet ».

Le Soleil renseigne aussi qu’ « avec le décret 2019-756, le président de la République a mis fin aux fonctions de tous les membres de son cabinet, depuis le 5 avril 2019 ».

Le quotidien L’Observateur donne la parole aux députés qui se sont prononcés sur le changement de régime et constate au vue des réactions une vive opposition ce qui fait dire au journal que : le changement de régime politique entraine «  déjà la guerre ».

A en croire L’Observateur « le projet de loi de Macky Sall divise l’Assemblée nationale. Ce qu’atteste Serigne Abdou Bara Dolly, « nous avons rencontré des députés de la majorité et ils ont promis de s’opposer à cette loi ».

Faux rétorque Abdou Mbow qui pense dans les colonnes du quotidien que ses ont « les petits esprits qui y voient (réforme constitutionnelle) un acte politique.

Et, pour l’enseignant en Droit Pr Abdoulaye Dièye, « cette réforme visant al suppression de la primature va entrainer un bouleversement de la constitution. Et selon, « l’enseignant en Droit, le président de la République reste l’homme fort du Pouvoir. Et, les changements majeurs sont attendus notamment sur la nature du régime nous aurons un régime présidentiel », explique Pr Dièye dans les colonnes de L’Observateur.

En sport pour finir le quotidien spécialisé Stades évoque le tirage au sort de la CNA 2019 qui a lieu ce vendredi 12 avril 2019, en Égypte à 18 H GMT. Stades s’interroge sur le cas du Sénégal tête de série dans le chapeau1 « Le Sénégal évitera-t-il le groupe de la mort ?

Selon le journal Stades, « le Sénégal parmi les probabilités peut tomber que de grosses équipes comme la Côte d’Ivoire, l’Algérie ou encore le Ghana en phase de poule ».

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laisser un commentaire