A LA UNE Actualité Dakar

Macky Sall reparle du 3e mandat : «Le 3e mandat est un faux débat. Je n’y pense même pas»

Les spéculations autour de la probable candidature pour un 3eme mandat du président Macky Sall continuent de faire couler beaucoup d’encre et de salive au niveau de l’actualité politique sénégalaise. Même si des proches à lui ont tranché sur la question faisant croire que ce quinquennat est son dernier mandat à la tête du pays, la question continue de tarauder l’esprit de beaucoup notamment certains juristes.

Cette fois c’est le président de la république himself qui est monté ua créneau pour clore encore une fois sans vraiment convaincre sur l’éventualité de briguer un 3e mandat

« Le 3e mandat est un faux débat. Je n’y pense même pas. J’ai déjà pris des engagements fermes ce sens  et on les respectera », rassure-t-il.

Telle est réponse du président Macky Sall, hier lors de la rencontre avec les députés, répondant à une interpellation d’un des députés présent lors de la rencontre.

Le président Macky Sall a définitivement et totalement clos le débat sur le 3 e mandat du moins pour le moment car tel un serpent de mer ce débat sur le troisième mandat est sur tous les lèvres et récemment la sortie lors d’une émission d’une radio de la place du professeur de Droit public Abdoulaye avait relancé ce débat.

L’ancien rapporteur des Assises nationales explique : « Ce que le Conseil constitutionnel dit dans le considérant 30 de sa décision est très claire : ‘le mandat en cours (de 7 ans) est hors de portée de la loi nouvelle (la réforme de la constitution de 2016). Est-ce que le Conseil va se dédire ? »

Selon le Pr de droit public, «Le droit constitutionnel c’est ce que la loi prévoit et que le juge constitutionnel dit qu’elle est, signale le constitutionnaliste, qui était, ce dimanche, l’invité d’Objection (Sud Fm). Si on oublie cette deuxième phrase là on peut dormir tranquille en disant il n’y a pas de problème. Mais n’oublions pas qu’on a mis en place un procédé qui consiste à demander l’avis du Conseil constitutionnel et ce qu’il va dire va être la décision »

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laisser un commentaire