Actualité

Épidémie de grippe équine : L’alerte sonnée, le directeur de l’élevage rassure…

La grippe équine a enregistré 91 cas de décès de chevaux et d’ânes en moins d’un (1) mois dans le département Foundiougne. L’alerte a été sonnée par l’Union des groupements et associés de Ndiobato.

Le directeur de l’Élevage a confirmé l’apparition de l’épidémie de grippe des équidés dans certaines localités du pays. Docteur Dame Sow assure que des prélèvements et analyses effectués s’avèrent positifs.« Depuis le début, dit-il, les vétérinaires suivent la situation. Ils ont fait des prélèvements et des analyses. Aux dernières nouvelles, et selon les résultats, la maladie est identifiée et des mesures seront prises. Au début, on parlait de la maladie de Gourme, mais d’après les informations que j’ai reçues, il s’agirait de la grippe équine ».

Dame Sow ajoute : « Les résultats viennent de sortir, mais quelle que soit la maladie, ce sont des types de maladies prises en charge. La différence, c’est que quand il s’agit de la grippe, c’est une maladie virale donc la prise en charge est différente de celle des maladies infectieuses ».

Le directeur de l’Elevage signale que « le plus important pour les services de santé, c’est de faire en sorte que l’épidémie n’éclate pas ». Dans ce sens, indique-t-il, « la prévention aussi bien médicale que sanitaire avec la vaccination» s’avère importante. « C’est pourquoi, suggère Dame Sow, il faut que les éleveurs soient davantage mobilisés pour assurer la vaccination des équidés.»

Le chargé de programme de l’union informe : « On est en train de recenser les cas de mortalité. Un échantillonnage basé sur 29 villages au niveau des communes de Touba Kouta, Keur Samba Guèye, Nioro Kouta, Ndisso, Ndiagane Barka, entre autres …»

Théophile Diouf d’ajouter qu’aujourd’hui :  » La situation est grave quand même. La plupart des cas, sont des ânes. Pour le moment, sur les 91 cas de décès, les ânes (en particulier les jeunes entre 3 et huit mois) sont plus touchés que les chevaux. »

A propos de l'auteur

Mame Khary Leye

Laisser un commentaire