A LA UNE Actualité Saint-Louis

Crise à la Linguère de Saint-Louis : Les supporters demandant la démission du staff technique de l’équipe

Adama SENE  Teranganews Saint-Louis

Que se passe-t-il réellement dans l’équipe de la Linguère de Saint-Louis ? C’est la question qui taraude l’esprit de tous les supporters de l’équipe fanion de la capitale du Nord, depuis quelques semaines. Les espoirs des samba-Linguère ont été encore ruinés le denier week-end par l’AS Douanes, venu les battre sur leur terrain au stade Mawade Wade sur la plus petite marque d’un but à zéro. Une nouvelle défaite qui vient allonger la déjà très longue liste de revers des saint-louisiens.  Dans la vieille cité certaines voix commencent à s’élever  demandant la démission du staff technique de l’équipe.

En 21 journées de championnat de Ligue 1, la Linguère de Saint-Louis  en a enregistré 11 défaites dont 04 d’affilée. Une série de revers qui a fini d’installer une crise au sein de l’équipe fanion de Ndar. Hier, les supporters de la Linguère ont laissé éclater leur colère après que l’As Douanes ait  battu  à domicile leur club  lors de 21e journée. Déçus des défaites consécutives et la sérieuse  menace de relégation en Ligue 2, les samba-Linguère ont envahi la main courante pour interrompre  l’interview du coach de la Linguère par des huées et des mots souvent trop « déplacés ».

A en croire certains d’entre eux, au rythme où s’enchainent les mauvais résultats, l’équipe fonce tout droit en division inférieure. Ce que ne mérite pas la ville de Saint-Louis, première lauréate du foot-ball professionnel au Sénégal en 2008, ont-ils soutenu en chœur. « Le bureau dirigeant et le  staff technique sont tous responsables de la situation. Depuis la phase Aller du championnat, l’entraineur et ses adjoints avaient montré leur incompétence et leurs limites pour mener l’équipe.

Malheureusement Amara Traoré s’entête à le débarquer malgré les mauvais résultats que Magib et son staff alignent. D’ailleurs on se pose la question à quelle fin est destinée  cet entêtement du président » a vociféré un inconditionnel du club saint-louisien. Aussi remonté que son camarade supporter, Alioune Séye supplie l’entraineur à prendre sa responsabilité et à partir pour ne pas envenimer la tension autour de l’équipe. « Les saint-louisiens ne se laisseront pas faire. Aujourd’hui les supporters ont seulement hué l’entraineur, mais si n’est rien fait rapidement avant la prochaine journée, nous allons passer à la vitesse supérieure. Il faut qu’Amara Traoré sache que l’équipe ne l’appartient pas et il n’a nullement le droit de couler le club phare de la région  pour ses caprices de gros gaillard. On n’a plus de temps à perdre, la Linguère est à plus de 08 points du premier non relégable. Donc il faut que le staff technique dégage pour créer un déclic et que du neuf soit apporté » a-t-il  sèchement lancé.

Avant d’ajouter qu’on le veuille ou non,  la crise couve au sein du club nordiste. Selon d’autres supporters très mécontents de la série  de revers, l’avènement d’Amara Traoré à la présidence de la Linguère n’est pas seulement un fiasco sportif mais il est également financier. « La Linguère traverse  des tensions de trésorerie qui sont connues du grand public. Comment voulez-vous  que les joueurs gagnent leurs matchs alors qu’ils ont le moral bas et parce qu’ils n’ont pas perçu leurs modiques salaires pendant des mois ?

Mais, il n’a eu que ce qu’il a mérité car Amara Traoré a tout fait pour déstabiliser le bureau sortant de la Linguère. Nous lui avertissons que les supporters apporteront la réplique qui sied, s’il n’amène pas les correctifs nécessaires » a déclaré M. Thiam. Il suffit de voir les statistiques pour juger la situation catastrophique de l’équipe saint-louisienne. Depuis le début du championnat les samba-Linguère ont concédé 07 matchs nuls, pour seulement trois victoires et 11 défaites.   La Linguère est la deuxième plus faible attaque avec  14 buts marqué et la deuxième plus poreuse défense avec 26 buts encaissé.

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laisser un commentaire