A LA UNE Actualité Presse du jour

Presse du jour : La proposition de dissolution de l’Assemblée nationale fait les Unes des Quotidiens du jour

Ils ont fortement relayés le crash d’un Boeing 737 de la compagnie d’Ethiopian Airlines qui a entraîné 157 morts. L’Observateur renseigne que l’accident a eu lieu dimanche 10 mars avec 157 personnes à bord dont 149 passagers et huit membres de l’équipage. L’annonce a été faite par le premier ministre éthiopien, Abiy Ahmed, sur Twitter. C’est dans la mi-journée que la compagnie a précisé qu’aucun des passagers n’a survécu. L’organisme fédéral américain chargé de la sécurité dans les transports (Ntsb) a annoncé l’envoi d’une équipe d’inspecteurs chargés d’apporter leur aide dans l’enquête sur le crash.

Au sujet de la dissolution de l’Assemblée nationale, Le Quotidien y est revenu au travers de réactions. Le directeur de Cabinet de Moustapha Niasse n’est pas tranché sur la question de la dissolution de l’Assemblée nationale, mais il estime que Bby n’est « pas en danger ». Bouna Mohamed Seck de l’Afp avertit cependant sur les quelques risques d’une telle démarche. Pour lui, la dissolution peut être une arme dirigée contre certaines forces. « En 2001, pose-Bouna Mohamed Seck, le Président Wade avait dissous l’Assemblée parce qu’il y avait une majorité dominée par des Socialistes. Aujourd’hui, Benno Bokk Yakaar a une majorité très confortable. Donc, sur ce plan-là, il n’y a pas de danger pour la coalition », lit-on dans les colonnes du Quotidien. Abdoulaye Wilane, lui, ne cautionne pas une dissolution de l’Assemblée nationale, émise par Me Aissata Tall Sall. Car d’après lui, objectivement, c’est le Pds qui doit incarner le chef de l’opposition.

Dans un même registre Enquête a rebondit sur la question de l’élargissement de Sonko-Président. Madièye Mbodj, délégué général de Yaw  et Dialo Diop, Secrétaire général honoraire du Rnd, estiment que la leçon fondamentale à tirer de ce scrutin, pour l’avenir est de s’atteler sans délai, à la mobilisation et à l’organisation systématiques de cette nouvelle force politique incarnée par la coalition Sonko Président. Mais aussi, d’œuvrer sans relâche à son élargissement, à son implantation, à sa liaison, avec les masses en lutte, à son renforcement en moyens théoriques, entre autres.

Le Commissaire Tabara Ndiaye (Porte-parole de la police) est revenu sur la question sécuritaire de la présidentielle, qui a été une préoccupation majeure. La chef du bureau Relations publiques de la Police soutient qu’ils sont su prendre les devants depuis le parrainage. Un poste de commandement a été mis sur pied par l’autorité et il y’avait même des gendarmes et des militaires.

Dans une toute autre dynamique, le journal fait pause sur le  »speech » de l’évêque de Thiès. Un discours consolidant davantage la paix sociale et les acquis du dialogue islamo-chrétien dans ce pays. L’Evêque de Thiès Monseigneur André Guèye demande aux jeunes fidèles catholiques de faire  »très attention » aux messages et commentaires qu’ils véhiculent sur réseaux sociaux.

Dans Vox Populi, un analyste politique y prend une grosse part, affirmant que vu le contexte post-électoral, coupler les élections reste une erreur politique. Ce couplage présente d’après lui deux risques majeurs. Le premier est de s’aventurer dans une nouvelle bataille électorale dont l’issue est incertaine, car la réalité d’une élection présidentielle n’est pas celle des Législatives. L’autre risque majeur pour le Président élu, c’est de vivre dès l’entame du mandat, le désordre du choc, des ambitions.

Et bien sûr, les journaux ont rendu hommage à l’écrivain Bernard Dadjé. Celui, considéré comme le père de la littérature ivoirienne, et l’un des incontestables pionniers de l’écriture africaine a tiré sa révérence. C’est par un retours à la source, à ce qui fut la vie de cet homme de Lettres et de culture que l’hommage lui a été rendu.

Parlons Sport.

Ouvrons avec les Ligues 1 et 2 des 16ème journées.

Le Quotidien Sport fait état du match Jaraaf – Teungueth FC 1-0. Une issue de match qui fait tomber Pikine une 3e fois. sur le podium. Diambars garde jalousement son fauteuil de leader de la Lige 2 après son large succès devant le DUC (5-0).

Sans montrer grand chose, Génération Foot a battu (1-0) l’US Gorée. Casa Sport a réalisé l’une des belles opérations de la 16e journée en s’imposant contre Pikine (2-1), au stade Aline Sitoé Diatta. Une victoire qui permet aux Ziguinchorois de remonter à la 5e place. Ndiambour est venu à bout de Linguère (1-0), au stade Alboury Ndiaye.

Fin du tournoi international de Turquie, le Sénégal réalise le meilleur parcours. Le tournoi regroupait 8 équipes africaines, 3 européennes et une asiatique. Le Sénégal qui a gagné tous ses matchs sans le moindre but encaissé, a reçu la meilleure note du tournoi.

Selon toujours « Stades », Sadio Mané est dans la légende de Liverpool. Grâce à son doublé lors du succès de Liverpool contre Burnley (4-2), Sadio Mané laisse définitivement son empreinte dans l’histoire du mythique club.

Il se dit que les Barea préparent la CAN contre les Lions, Sénégal-Madagascar du 23 mars. On pourrait penser à) une formalité entre le Sénégal et Madagascar, le 23 mars prochain, comptant pour la 6e et dernière journée des qualifications à la CAN 2019. Que non. Déjà qualifiés, les, Barea, 2e du groupe A (10pts+2) derrière le Sénégal (13pts+3), se projettent déjà sur le prochain banquet continental en Egypte (21 juin au 19 juillet 2019).

A propos de l'auteur

Mame Khary Leye

Laisser un commentaire