A LA UNE Actualité Dakar politique Présidentielle du 24 février Presse du jour societe

Presse du jour : La formation du nouveau gouvernement et la pénurie d’eau annoncée par la Sde se partagent les Unes des quotidiens

La pénurie d’eau annoncée par la Sénégalaise des Eaux et la politique avec des supputations sur la formation du nouveau gouvernement sont les sujets phares traités par la presse quotidienne sénégalaise parvenue ce mardi 26 mars 2019, à Teranganews.

Vox Populi ouvre avec le manque d’eau qui menace la capitale Dakar sous le titre : « Dakar menacée de pénurie d’eau ».

Selon Vox populi, «le tuyau qui alimente la capitale et plusieurs villes du pays (est) endommagé lors de travaux à hauteur de Ngaye Mékhé (nord-ouest) ». La Société des eaux (SDE) fait état de « risques de baisse de pression à manque d’eau entre les régions de Louga, Thiès et Dakar, sans donner un délai pour un retour à la normale », ajoute le journal.

L’Observateur informe qu’il y a une « fuite sur la conduite principale du Lac de Guiers », avant d’ajouter que des « camions citernes de la (Sénégalaise des Eaux) SDE (sont utilisés) pour ravitailler les quartiers les plus touchés par la pénurie ».

L’AS pour sa part nous apprend que «Dakar, Thiès et Louga » sont menacés de soif pour cause selon la publication « la conduite du Lac de Guiers est endommagée. Un grave incident qui s’est produit hier à Mékhé lors des travaux de Keur Momar Sarr 3 », informe L’AS.

Restons dans le domaine de l’eau avec le journal EnQuête qui affiche à sa Une «une rocambolesque affaire de commercialisation d’eau impropre à la consommation a été débusquée par la Section de recherches de la Gendarmerie de Colobane (Dakar) » sous le titre : « tromperie sur la qualité de la marchandise : Une mafia de l’eau », renseigne-t-il.

EnQuête révèle que « le présumé cerveau de ce réseau est un ancien employé de la Canadian Bottling Company qui a mis sur le marché de l’eau de robinet dans des bouteilles d’Aquaterra, de Ba Eau Bab et de Kirène ».

En politique, L’Observateur s’intéresse à la formation du gouvernement après la réélection de Macky Sall pour un second mandat. Le journal L’Observateur rapporte que le président de la République étudie les « pertes et profits » de son nouveau gouvernement qui, selon L’Observateur, devrait compter entre « 25 et 30 ministres (avec) un mix de technocrates et de politiques ».

EnQuête se fait l’écho de «l’appel au dialogue inclusif du président de la République. Interviewée par ce journal, le Professeur Amsatou Sow Sidibé, la présidente du parti Car/Lenen dit préférer « la concertation nationale (au) dialogue».

Pendant ce temps, l’opposition, incarnée notamment par Idrissa Seck et Ousmane Sonko, deux des candidats malheureux à la dernière présidentielle, «(re)noue avec la stratégie de la chaise vide », en s’orientant vers un boycott du dialogue proposé par le président réélu, rapporte le journal Le Quotidien.

Loin de ces questions Le Quotidien s’intéresse au business des faux médicaments avec la saisie d’une importante quantité de faux médicaments à Foundiougne  d’une valeur de 1,043 milliards de francs CFA.

L’AS nous apprend qu’une affaire de diffusion d’images obscènes secoue l’université de Thiès ce qui a conduit selon toujours le quotidien, au limogeage du vice recteur Professeur Salif Gaye a été viré mais ce dernier mis en cause rejette tout et met à nu une kyrielle de scandales financiers dans l’institution.

En Sports, L’Observateur qui parle du match amical Sénégal-Mali de ce mardi 26 mars 2019, et annonce que les  « Lions au testeur des aigles » du Mali trois jours après leur victoire sur le Madagascar en dernière journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations Égypte 2019.

L’AS évoque « un derby régional entre Lions et Aigles » pour parler du match Sénégal-Mali, Enquête, parle de « un beau derby ouest africain ».

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laisser un commentaire