A LA UNE Actualité Dakar politique Présidentielle du 24 février

Présidentielle 2019 : « L’attitude de l’opposition sénégalaise n’est pas logique », selon le professeur Mamadou Diouf

Le refus de déposer un recours en contestation des résultats provisoires du scrutin présidentiel du 24 février devant le conseil constitutionnel « n’est pas logique » pense le professeur Mamadou Diouf de Colombia University au Etats-Unis.

Selon l’historien sénégalais qui vit aux Usa, « l’attitude de l’opposition sénégalaise n’est pas logique. Car quant on participe à des élections et  qu’on considère que ces élections ne sont pas très transparentes et que le recours est un recours juridiquement défini. Il est absolument indispensable de présenter un recours », analyse Mamadou Diouf, invité ce dimanche 3 mars de l’émission « Objection de SUD FM ».

Pour lui « si on ne vide pas la querelle on va se retrouver à quelque chose qui va durer dans une certaine mesure et qui va avoir des conséquences ».

D’après lui,  » la logique voudrait que les candidats malheureux déposent un recours car « des élections ça s’organisent cela se passe et cela se clôture. Et clôturer des élections, c’est trouver au moins des consensus sur la victoire ».

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laisser un commentaire