A LA UNE Actualité Dakar societe

Décès de Maimouna Kane : La République rend hommage à «une avocate remarquable de la cause des femmes»

Son nom restera à jamais gravé dans les annales de l’histoire du Sénégal. Rappelée à Dieu le 1er mars à Paris, Maimouna Kane repose depuis mercredi 6 mars au cimetière musulman de Yoff. Elle a été conduite à sa dernière demeure après les hommages rendus par la Nation. A la morgue de l’hôpital Principal où a eu lieu la levée du corps, la classe politique s’est réunie autour de la dépouille de cette ancienne ministre. Me Doudou Ndoye, Pr Abdoulaye Bathily, Pr Amsatou Sow Sidibé, Ousmane Tanor Dieng, Aminata Mbengue Ndiaye, Abdoulaye Makhtar Diop, Serigne Mbaye Thiam, et la famille judiciaire dont elle fut membre et qui a été représenté par le Premier président de la Cour d’appel de Dakar, Demba Kandji.

« C’est le Sénégal entier qui se retrouve autour d’une des grandes personnalités de la République, d’une des grandes mamans aussi. Parce qu’elle était notre maman. Le Président a souhaité décaler le Conseil des ministres qui devait commencer à 10h et il a convoqué à 11h pour justement rendre hommage à une grande dame de la République, un modèle pour les jeunes générations et les générations à venir. Pour d’abord, sa discrétion, sa compétence, son dévouement à la Nation, et également à sa famille et pour toutes les avancées qui ont été réalisées sous son magistère en valeur de la promotion de la condition féminine, pour également son parcours magistral au sein de la magistrature sénégalaise », a témoigné-le premier ministre, Mohammad Boun Abdallah Dionne.

Le président Macky Sall s’est rendu à la famille mortuaire pour présenter ses condoléances et magnifier «son engagement pour la promotion de la femme et son parcours exceptionnel».

A propos de l'auteur

Mame Khary Leye