A LA UNE Actualité culture Dakar

Coupable d’incitation à la révolte et injures publiques : Karim Xrum Xax libéré après avoir payé l’amende de 50 mille Cfa

Le rappeur et activiste Abdou Karim Gueye plus connu sous le pseudonyme de Karim Xrum Xax a été reconnu coupable d’incitation à la révolte et injures publiques contre le Premier ministre Mohamed Boun Abdallah Dionne.

Le juge Moustapha Sarr du tribunal de Grande instance de Dakar l’a condamné ce 4 mars 2019 à payer une amende de 50 mille Cfa.

Après l’annonce du verdict, des membres du mouvement « Nittou Deug », une organisation de la société civile,  présents dans la salle ont réuni la somme demandée pour la verser au tribunal, permettant par la même occasion au rappeur de recouvrer la liberté.

Karim Xrum Xax a été arrêté le lundi 25 février à la Place de l’indépendance alors qu’il enregistrait une vidéo dans laquelle il a invité les populations à le rejoindre pour contraindre Macky Sall à aller au deuxième tour de la présidentielle. Déféré au Parquet, le prévenu a effectué un séjour carcéral de 9 jours.

Amesty international avait dénoncé une « arrestation arbitraire » et demandé « sa libération immédiate ». « L’activiste Abdou Karim Gueye est détenu uniquement pour avoir exercé son droit à la liberté d’expression sur les réseaux sociaux et appelé à un rassemblement pacifique. Cette arrestation est arbitraire et risque d’attiser la tension pendant la période post-électorale déjà tendue. Les autorités sénégalaises doivent immédiatement et sans condition libérer cet activiste. Dans ce contexte électoral, elles doivent aussi s’assurer que chacun puisse exercer son droit à la liberté d’expression et de réunion pacifique sans craindre des représailles» avait déclaré Kine-Fatim Diop, la chargée de campagne pour l’Afrique de l’Ouest à Amnesty international.

 

.

A propos de l'auteur

Gnigno FAYE

Laisser un commentaire