Actualité international

Tariq Ramadan porte plainte contre ses accusatrices

Accusé d’abus en France par trois femmes, Tariq Ramadan porte plainte contre elles pour « dénonciation calomnieuse ». Le prédicateur suisse affirme que ses trois accusatrices ont volontairement menti et que leurs relations sexuelles étaient librement consenties.

C’était annoncé depuis plusieurs mois par ses avocats, Tariq Ramadan a déposé plainte pour « dénonciation calomnieuse » et « dénonciation d’une infraction imaginaire » contre ses trois accusatrices.

D’après les informations de RTL qui ont pu consulter les plaintes, un des avocats de Tariq Ramadan se livre à un réquisitoire en règle contre les « fausses accusations de viol » dont son client serait l’objet.

Maître Emmanuel Marsigny s’appuie sur les résultats provisoires de l’enquête menée par la brigade criminelle de la police judiciaire de Paris. L’avocat met en avant les témoignages des plaignantes qui sont parfois flous.

Des témoignages remis en cause

L’une d’elles explique qu’elle ne voulait pas porter plainte pour abus sexuels mais qu’elle a été manipulée. Une autre a envoyé des mails à Tariq Ramadan, elle y écrit « qu’elle l’a beaucoup aimé et qu’elle espère qu’il a gardé un bon souvenir ».

Maître Marsigny exploite enfin le témoignage de la dernière plaignante qui est mis à mal par une expertise ordonnée par le juge d’instruction.

L’islamologue reste mis en examen pour deux abus. Néanmoins, avec cette contre-attaque, Tariq Ramadan espère fragiliser un peu plus les charges qui pèsent contre lui.

Source : Rfi

A propos de l'auteur

Mame Khary Leye

Laisser un commentaire