A LA UNE Actualité politique Présidentielle du 24 février

Saccage de la permanence de la LDMPT à Dakar par des militants de Rewmi  : De Ziguinchor, Nicolas Ndiaye promet de porter plainte

Youssouf DIMMA, correspondant de Téranga News à Ziguinchor.

La Ligue Démocratique Mouvement pour le Parti du Travail (LDMPT) « va porter plainte contre le parti Rewmi dirigé par le candidat à la présidentielle de 2019 pour le saccage de son siège à Dakar ce 11 février 2019.

C’est Nicolas Ndiaye, secrétaire général de la LDMPT en campagne électorale en Ziguinchor aux côtés du candidat de Benno Bokk Yaakaar (BBY) par ailleurs chef de l’Etat Macky Sall, qui a fait connaître la décision de ce parti de gauche, après avoir déclaré que « ce sont bel et bien des membres de la caravane d’Idrissa Seck qui ont saccagé notre permanence  et caillassé l’un des véhicules de Benno Bokk Yaakaar stationnés sur les lieux ».

Nicolas Ndiaye a d’abord condamné ce qu’il a qualifié « d’actes regrettables qui n’honores notre démocratie » avant de faire connaître leur position. Il en a profité pour lancer un appel à l’ensemble des partis et coalitions de partis qui sont aux côtés des différents candidats à la présidentielle du 24 février 2019, « de ne pas céder à la vendetta puisque ce n’est pas la meilleure façon de régler des problèmes liés à la violence ».

Nicolas Ndiaye les a invités à plutôt « saisir la justice de notre pays et à lui faire confiance » pour que ces actes de violences puissent cesser.

A propos de l'auteur

Mame Khary Leye

Laisser un commentaire