Actualité Présidentielle du 24 février societe

Présidentielle 2019 : La famille religieuse  »Ndiéguène » entre en jeu

Les violences qui ont coûté la vie à 3 jeunes à Tambacounda fait craindre. À mi-chemin de la campagne électorale de la présidentielle au Sénégal pour permettre aux candidats d’aller convaincre les électeurs sur la nécessité de voter pour eux, les armes blanches ont commencé à sortir de leurs fourreaux. Une situation qui a fait réagir la Famille Ndiéguène.

Serigne Cissé Ndiéguène, porte-parole de ladite famille religieuse, a tiré la sonnette d’alarme. Ce, pour appeler les Sénégalais à un comportement favorisant toujours la paix dans notre pays.

« Le Sénégal, notre cher pays, est à la croisée des chemins. Les prières de tout un peuple sont entendues par le Tout Puissant. Qu’a-t-on besoin pour jouir pleinement, sereinement de ces grâces divines ? Alors Non à la violence, aux oiseaux de mauvais augures, aux faux prophètes, aux démons venus d’ici et d’ailleurs ! En ce moment de respect de notre calendrier républicain, astreignons-nous à des joutes loin de la démagogie, des petits calculs politiciens, à la sérénité, à l’apaisement mais surtout à la responsabilité !’’

D’ailleurs, comme pour le rappeler, la famille Ndiéguène trouve que ‘’les leçons de certains pays voisins doivent nous suffire pour anticiper sur la conduite à tenir par tous, à tous les niveaux, toutes obédiences confondues ! Il ne sert à rien de tenter le malin, plus vicieux que le diable. Des risques à ne pas courir : ‘’Celui qui transgresse les limites établies par le Tout-Puissant, ne devra, demain s’en prendre qu’à soi-même’’. Alors, sachons raison garder. Vivement la Paix, la Responsabilité pour des lendemains qui chantent’’.

A propos de l'auteur

Mame Khary Leye

Laisser un commentaire