A LA UNE Actualité Dakar politique Présidentielle du 24 février

Mimi Touré : « Ce score du président Macky Sall est ce que l’on appelle une victoire sans appel »

Les membres de la coalition Benno Bokk Yakaar se sont réunis dans l’enceinte du siège de l’APR qui sert de siège à la coalition Benno Bokk Yakaar, attendant impatiemment les résultats provisoires du scrutin présidentiel. Sur l’extrade principal, celle d’en face, l’on aperçoit distinctement des membres reconnus de la coalition du président sortant, tels que : Mimi Touré, coordonnatrice du cabinet du parti BBY, Thérèse Faye (Cojer), Farba Senghor, Souleymane Jules Diop, Me El Hadj Diouf, Serigne Mbacké Ndiaye, pour ne citer que ceux-ci.

13h30, le calme plat ne règne pas sur les lieux. Les politiciens dament le pion aux journalistes réputés  »verbeux ». Ils ne tiennent pas en place. Leur excitation se lit, jusqu’à leur moindre geste. Pendant ces instants qui paraissent pourtant, l’écoulement du temps d’un siècle, émane des baffles ,la voix d’un journaliste, en direct du Tribunal de Dakar.

13h 42, enfin, l’échos de la voix du juge Kandji, l’attraction de ce jeudi historique du 28 février 2019. Et… silence radio, comme si l’air avait quitté les poumons de ceux qui, moins de quelques secondes, parlaient tout haut, étaient tout chauds.

Les chiffres sortant de sa voix sonnent tels une délivrance. « Macky Sall : 58,27% », annonce-t-il. A ces mots, des cris fusent de partout, minant la voix du juge Kandji, à un tel point que les scores des autres candidats n’étaient pas audibles. Il poursuit :  » Idrissa Seck : 20,50% ; Ousmane Sonko : 15,67% ; Issa Sall : 4,07 ; Madické Niang : 1,48% ».

Tous debout, comme, ne faisant qu’un et indivisible, politiciens, militants et sympathisants transforment le silence, en cris de joie, en chants.

Pour le discours de Mimi Touré, impossible pour eux, de se contenir. « Camarades, camarades, nous avons gagné, » scande-d’emblée Mimi Touré. Elle dit féliciter le peuple sénégalais qui a enregistré un taux de participation record de 66,23% soit quatre millions quatre cents vingt six mille trois cent quarante quatre sénégalais. Elle n’a pas manqué de tarir d’éloges la presse sénégalaise qui, dit-elle, reste un acteur important de la démocratie du pays. « Nous adressons nos chaleureuses félicitations à notre candidat élu président de la République. Notre candidat a, dit-elle, obtenu l’accord de deux millions cinq cent quarante quatre mille six cent cinq sénégalais. C’est le fruit de son excellent bilan qu’il a accompli à la tête de notre pays, pendant sept ans. Il faut savoir, poursuit-elle, que le président Macky Sall, est arrivé premier dans 12 des régions parmi les 14 que comptent le Sénégal. Il gagne, dans 40 départements, sur 45. Le président Sall a eu trois fois le score, du second, dit-Mimi Touré, toute contente.

Mimi Touré de poursuivre, « ce score du président Macky Sall est ce que l’on appelle une victoire, sans appel. A Dakar, Dakar la  »rebelle », décrit-Mme Touré, nous y avons obtenu une majorité relative, avec 13 points entre les législatives de 2017 et la présidentielle de 2019. Le président Macky Sall gagne largement, dans la diaspora, où sur 143 733 votants, il a obtenu 71 483 voix soit 32 000 voix de différence avec le second, » renseigne-Mimi Touré.

« Il ne nous reste plus qu’à jubiler et… le travail nous-attend », conclut-t-elle.

Dehors, devant le siège de l’APR, une ambiance sans borne, accueille les sortants de ce lieu. Photos, posters, affiches, à l’effigie du président Sall font le décor. Ils sifflent, battent le tam-tam, pendant que les automobilistes perdent patience face à l’embouteillage, monstre, qui s’est créé.

A propos de l'auteur

Mame Khary Leye

Laisser un commentaire