A LA UNE Actualité Dakar politique Présidentielle du 24 février

Madické Niang à Dakar : « Moi Président, mon premier acte sera de libérer Khalifa Sall »

Après avoir sillonné toutes les autres régions, le président de la coalition Madické 2019 est dans la capitale. Il a débuté sa caravane dans la ville de Rufisque. Puis il s’est rendu à Bargny, aux HLM, à la Sicap et à Grand Yoff où il a révélé le contenu de sa discussion avec Khalifa Sall, la dernière fois, avant qu’il ne prenne sa décision.

« Je lui ai dit : Jeune frère, tu sais que tu peux compter sur moi. Quelle que soit la décision que tu auras prise pour celui que tu vas soutenir, soit sûr et certain que, si le Tout-Puissant décide que c’est Madické le Président, ma première décision sera de te libérer. Je promets à Grand-Yoff que, dès que la passation de service va être effectuée, le premier décret que je vais signer, c’est celui de la libération de Khalifa Sall », a déclaré mercredi 20 février M. Niang.

Parce que, pour lui, Khalifa est victime de l’instrumentalisation de la justice. « Je suis un homme épris de justice. Je n’aime pas ceux qui utilisent la justice pour détruire leurs adversaires. Je vais rétablir Khalifa Sall dans ses droits », a-t-il assuré à la population de Grand Yoff.

Aux Rufisquois, il a promis de veiller à ça que le Sénégal retrouve sa place, d’abord au niveau de l’Afrique de l’Ouest, mais ensuite au niveau de toutes les instances internationales. Que le Sénégal soit ce pays adulé et respecté. C’est pourquoi, dit-il, ils ont comme premier chantier de rendre la justice forte. « Je suis heureux d’être dans la ville de Rufisque d’Ismaila Madior Fall qui fait partie des fossoyeurs de notre justice. La ville doit-être débarrassée de ses problèmes d’érosion et d’insalubrité. Les problèmes entre Rufisque et Sococim doivent être revus, afin que les habitants puissent en bénéficier », a-t-il dénoncé.

A propos de l'auteur

Mame Khary Leye

Laisser un commentaire