A LA UNE Actualité Dakar politique Presse du jour

Presse du jour : Les quotidiens sénégalais font focus sur l’affaire Ousmane Sonko et l’appui de la Banque mondiale  

Les journaux sénégalais parvenus, ce vendredi 11 janvier 2019, à teranagnews, font un large focus sur l’affaire Ousmane Sonko, leader du parti Pastef de l’opposition et de l’économie avec l’apport de la Banque mondiale.

Le Quotidien dans sa parution du jour continue de mettre le curseur sur, « le candidat Ousmane Sonko et sa stratégie de communication, dans l’affaire d’un présumé détournement de 94 milliards de francs CFA par un fonctionnaire du ministère des Finances ». Dans cette stratégie de communication , la publication d’expliquer, Sonko est passé de « l’offensive à la défensive ».

Le Quotidien de constater que, « Sonko a su vendre son image de Monsieur propre autoproclamé et, à bien des égards, accepté comme tel par certains. Mais le voilà qui se retrouve dans une peau entachée de révélations qui sentent une mauvaise odeur. Vrai ou faux ? Il lui appartient de gérer ce qui est devenu une communication de crise », note Le Quotidien.

A propos toujours de la présidentielle prochaine, L’As nous apprend à sa Une du jour que : « Macky Sall fait son casting ».

A en croire le quotidien L’AS, « ce casting s’est passé lors d’une « réunion marathon » des alliés de la mouvance présidentielle, au Palais de la République. Une rencontre qui a réuni l’ensemble des leaders de parti et de mouvement de la mouvance présidentielle pour mettre en place une stratégie afin  de réussir leur campagne », rapporte L’AS.

Pendant cce temps, Sud Quotidien parle de la présidentielle de de février 2019 sous l’angle de la communication digitale des candidats et titre : « La guerre des réseaux ! ».

Sud Quotidien est allé visiter les pages Facebook et Twitter de certains leaders politiques comme Khalifa Sall de la coalition Taxawou Dakar et ancien maire de Dakar, d’El Issa Sall, d’Idrissa Seck, Karim Wade ou encore Ousmane Sonko.

Pour le journal du Groupe Sud Communication, « quoique la campagne électorale (….) n’ait pas officiellement ouvert ses portes, la quête de l’électorat a démarré, elle, depuis bien longtemps. Ainsi qu’en témoignent l’ouverture et le suivi méthodique de comptes sur les réseaux sociaux (….) par les candidats au fauteuil présidentiel (….) », écrit la publication.

Reparlons encore des parrainages avec Malick Gackou et Mamadou Lamine Diallo qui « ont déposé des recours suite à leur recalage par le conseil constitutionnel », relève L’AS.

Le Témoin s’est intéressé à l’économie et parle de « perfusion de (180 millions de dollars) soit 104 milliards de la  Banque mondiale. Une somme destinée à l’appui budgétaire de la Banque mondiale en faveur du Sénégal qui sera alloué aux « réformes des secteurs énergie et TIC ».

« La signature de l’accord d’un deuxième appui budgétaire aux Réformes structurelles a eu lieu, ce jeudi, au ministère de de l’Economie, des Finances et du Plan. Le document a été signé par Amadou Ba, le ministre de l’Economie, et Louise Cord, Directeur des Opérations de la Banque mondiale pour le Sénégal », souligne le journal.

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laisser un commentaire