A LA UNE Actualité Dakar politique Presse du jour

Presse du jour : La politique et la justice se partagent la Une de la presse sénégalaise de ce lundi 7 janvier 2019

La justice avec la sortie de président de l’union  des magistrats du Sénégal pour dénoncer encore la mainmise de l’exécutif sur le judiciaire et la politique avec toujours le parrainage occupent la plupart des Unes des journaux sénégalais parvenus, ce lundi 7 janvier 2019, à Teranagnews.

« Teliko réplique à Macky », affiche Le Quotidien qui se fait l’écho des propos du président de l’Union des magistrats du Sénégal (UMS), Souleymane Teliko, qui semble apporter de l’eau au moulin des tenants de l’idée « d’inféodation » de la justice au pouvoir exécutif.

« La présence du chef de l’Etat est l’un des éléments qui confortent la mainmise de l’exécutif sur la carrière des magistrats. Les autres éléments ont trait au fonctionnement et aux attributions » insiste le magistrat.

Cette réponse fait suite à la sortie du chef de l’Etat le 31 décembre lors de son face-à-face avec des journalistes le 31 décembre dernier, en soutenant que sa présence au Conseil supérieur de la magistrature (structure en charge de la gestion de la carrière des magistrats) est à titre honorifique, le patron de l’UMS a pris son contre-pied samedi en estimant que ’’la présence du Président de la République symbolisait l’assujettissement du pouvoir judiciaire au pouvoir exécutif », souligne Le Quotidien.

« Souleymane Teliko répond à Macky Sall », rapporte le journal Enquête, qui rapporte les dires du juge Teliko sur la présence du chef sde l’Etat aà la tête du conseil supérieur de la magistrature (CSM) et à en croire le président de l’Union des magistrats du Sénégal, « la présence du chef de l’Etat au CSM est une forme d’assujettissante sur le judiciaire », a dit Souleymane Teliko.

« Le juge Teliko tacle le Pésident Macky Sall », souligne DakarTimes.

Le magistrat a fait cette déclaration lors de la mise en place ce samedi, à Dakar, de la Plateforme des acteurs de la société civile pour l’indépendance de la justice (PASCIJ) par La Ligue sénégalaise des droits humains (LSDH), la Rencontre africaine pour la défense des droits de l’homme (RADDHO), le Forum du justiciable (FJ), Amnesty International Sénégal et l’Association des chroniqueurs judiciaires.

En politique, L’AS barre à sa Une : « Ousmane Sonko crache ses vérités aux sénégalais ». Selon la publication, d’Ousmane Sonko qui invite les sénégalais au combat pour la démocratie et ne pas le laisser seul aux politiciens car c’est un « combat de tous et il faut que les gens arrêtent de penser que le combat pour la démocratie est l’affaire des seuls hommes politiques, au contraire c’est un combat citoyen et tous les sénégalais doivent être impliqués », souligne le leader du parti Pastef.

En politique toujours c’est la mairesse de Podor avec ses déclarations qui font la Une du journal Le Quotidien. Et dans les colonnes du journal l’ancienne socialiste leader du mouvement « Oser l’avenir », dit « ne pas exclure personne » parlant de son soutien aux candidats à la prochaine présidentielle de février 2019.

Aissata Tall Sall était l’invité du Jury du dimanche sur iradio, et la mairesse de Podor a soutenu que « la candidature de l’exx maire de Dakar Khalifa Sall est valife par contre l’avocate a exclu celle de Karim Wade en se fondant sur la fait que le candidat déclaré du parti démocratique sénégalais (PDS) parce qu’il ne dispose pas de carte d’électeur ».

Sur DakarTimes, c’est « Abdoul Mbaye contre attaque », suite à l’invalidation de sa candidature et le recours en contestation du procès verbal portant notification des parrainages.

Abdoul Mbaye liste dans les colonnes du journal « les fautes du conseil constitutionnel ».

Le quotidien Enquête loin de tout cela s’intéresse à l’économie en mettant le focus sur le commerce électronique, présenté comme un ‘’business à suspicions’’.

« Aujourd’hui, plus de 60 sites Internet proposent des services de vente en ligne dans presque tous les domaines d’activités de la vie au Sénégal », informe le journal.

Le journal a recueilli les éclairages d’Ibou Ndiaye, un des acteurs de ce commerce, le quotidien souligne notamment la nécessité et l’urgence d’organiser ce système et d’accompagner ses tenants pour afin que leurs plateformes soient aux normes, de façon à rendre le business plus lucratif.

En sport le quotidien spécialisé Stades s’enthousiasme des résultats du club espagnol le FC Barcelone qui ne cesse d’impressionner avec son leader Messi avec FC Barcelone champion d’hiver au moment ou le Real traîne les pieds.

Stades s’est entretenu avec l’attaquant sénégalais Diafra Sakho qui dit ses « vérités » de ce qu’il a vécu en sélection. Diafra Sakho invite le sélectionneur Aliou Cisssé à dire la vérité après le débâcle à la coupe du monde.

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laisser un commentaire