A LA UNE Actualité Contribution economie politique

Agriculture : Le gouvernement du Président Macky Sall bat tous les records en 6 ans!

Les chiffres parlent mieux de 2012 à 2017 pour le secteur de l’agriculture ou le bilan est élogieux et sans ambages pour La politique agricole du Chef de l’Etat.

1- ARACHIDE

En passant de 527 000 tonnes d’arachides en 2011 à 1400 000 tonnes en 2017, la production a été multipliée par 2,65 en 6 ans.

2- CÉRÉALES

De 1 100 000 tonnes de céréales en 2011, nous sommes à  plus de  2 500 000 tonnes en 2017 ce qui signifie une hausse de 127%  en 6 ans.

3- RIZ

Avec 1 015 334 tonnes de riz en 2017 contre 406 000 tonnes en 2011, nous avons en 6 ans connu une hausse de 150%.

4- POMME DE TERRE

La pomme de terre avec plus de  90 000 tonnes en 2017 contre 12 500 tonnes en 2011 a vu en 6 ans sa production multiplier par 7. En 2018, nous serons incha Allah à plus de 150 000 tonnes soit une multiplication de la production par 12 en 7 ans.

5- OIGNON

Nous avons produit au moins 400 000 tonnes d’oignons en 2017 contre 190 000 tonnes en 2011 c’est à dire une hausse de 110%  en 6 ans.

6 – MIL

Nous avons fait 890 000 tonnes de mil en 2017 contre 480 000 tonnes en 2011 signifiant  une hausse de de  85% en 6 ans

7 – SORGHO

225 000 tonnes de Sorgho ont été récoltées en 2017 contre 86 000 tonnes en 2011 soit unr hausse de  161% en 6 ans

8 – MAÏS

Le maïs avec 417 000 tonnes en 2017  contre 124 000 tonnes en 2011 a augmenté  de 237% en 6 ans

9 – NIÉBÉ

28 000 tonnes de Niébé ont été produites en 2011contre  118 000 tonnes en 2017 soit une hausse de 328% en 6 ans

10- MANIOC ou NIAMBY

155 000 tonnes de manioc ont été récoltées en 2011 contre 760 000 tonnes en 2017 soit un grand bond de  390% en 6 ans

11- PASTÈQUE OU XAAL

Avec plus de 800 000 tonnes en 2017 contre 150 000 tonnes en 2011, la production de pastèque a été multipliée par plus de 5 en 6 ans

12- HORTICULTURE

La production horticole globale de 1 520 191 tonnes en 2017 est en  hausse de 46% par rapport à la moyenne des 5 dernières années donnant ainsi des exportations de 250 000 tonnes dont  106 000 tonnes de fruits et légumes

POUR FINIR

Dans tous les segments, notre sous-secteur agricole, a connu des bonds extraordinaires contribuant largement à la création d’emplois et à la croissance de 7,2% actuelle.

Nous devons savoir qu’en plus de la bonne pluviométrie, le Gouvernement a procédé entre autres depuis 6 ans :

– au remplacement graduel des semences,

– à  la mécanisation progressive en subventionnant le matériel agricole,

– à une politique de maitrise de l’eau et

– au financement des exploitants agricoles.

Tout ceci s’est fait dans un cadre cohérent sous la vision du PR MACKY SALL qui a un bilan agricole palpable et indéniable.

Les chiffres parlent mieux ! Laissons parler les chiffres.

Et le meilleur reste à venir car la FAO prévoit une production record pour l’année 2018 aussi.

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laisser un commentaire