A LA UNE Actualité Dakar politique Presse du jour

Presse du jour : Les journaux se penchent sur la clôture de dépôt des listes de candidature et le démarrage du contrôle de validité de signatures de parrainage

La presse sénégalaise parvenue ce jeudi 27 décembre 2018, à Teranganews traite pour l’essentiel de la la phase de clôture de dépôt des listes de candidature à l’élection présidentielle de février 2019.

« L’heure de vérité ! », affiche le journal le Quotidien parlant de la phase maintenant de vérification du décompte des parrains en se faisant également échos de la publication dès la fin des dépôts de dossiers de candidature du calendrier de vérification des parrainages. Le Conseil constitutionnel va ainsi démarrer par les dossiers du Président sortant, Macky Sall, d’Idrissa Seck et de Malick Gakou, des candidats de l’opposition.

Le Témoin annonce à sa Une que « 27 candidats à la candidature ont déposé leurs dossiers » au Conseil constitutionnel non sans souligner que la juridiction va démarrer dès ce jeudi le processus de contrôle des signatures des parrains. Cette opération va se poursuivre jusqu’au 13 janvier prochain avec le ballet des prétendants dans les bureaux du Conseil constitutionnel.

Pour Walfadjri, « la liste close, une quizaine de candidats enregistrés », note le journal. Walf fait état aussi des énonciations « à la pelle ».

Ce que liste le quotidien L’As à sa Une, « pas surprenant ! Plus l’échéance approche, moins on a de candidats à la présidentielle de 2019. Déjà, une dizaine de leaders ont renoncé officiellement à leur participation au scrutin du 24 février prochain. L’ex-juge Ibrahima Dème, Nafissatou Wade et Sheikh Alassane Sène, sont venus rallonger la liste des candidats ayant déjà abdiqué avant la date fatidique », souligne L’AS.

Les journaux de ce jeudi 27 décembre 2018, renseignent aussi sur le démantèlement d’une bande de malfaiteurs par la Sureté Urbaine de la Police nationale.

L’information figure à la Une de l’As quotidien, qui reprend le communiqué du Bureau des Relations publiques de la Police nationale, « faisant suite à plusieurs plaintes qui faisaient état de cas de vols et de cambriolages perpétrés par un groupe de malfaiteurs non identifiés et au préjudice de sénégalais et de certaines communautés étrangères, la Sûreté Urbaine de Dakar a interpellé neuf (09) individus dont une femme comme étant les principaux auteurs et receleurs ».

Selon un communiqué du Bureau de relations publiques de la Police nationale, « la bande a reconnu avoir commis plusieurs cambriolages au Centre-ville, à la Médina, à Ouakam, à la Cité Aliou SOW, à Fann Hock et à Hann Maristes ».

« Il a été trouvé par devers eux une importante somme d’argent, des véhicules, une moto de marque TMAX, une arme à feu, cinq téléviseurs à écran-plat, onze ordinateurs portables, trois arrache-clous, un tournevis, six pinces, six téléphones portables, un studio, des moutons de race « ladoum », des marchandises de diverses natures », lit-on dans le communiqué.

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laisser un commentaire