A LA UNE Actualité Dakar politique Presse du jour

Presse du jour : Le débat sur le pétrole et le gaz occupe encore la Une des quotidiens sénégalais  

Le débat relancé par le chef de l’Etat sur le pétrole et le gaz et l’alerte du FMI sur le déficit budgétaire qui guette le Sénégal sont les principales informations mises en exergue dans les quotidiens parvenus ce vendredi 2 novembre 2018, à Teranganews.

Pour Sud Quotidien, « Macky Sall relance la polémique », affiche le journal, parlant de la gestion transparente des ressources pétrolières et gazières.

« Oui a un débat sérieux et objectif, mais ceux qui ne savent pas aillent d’abord s’informer », Macky Sall d’ajouter qu’il « faut que ça soit un débat ou les gens savent de quoi ils parlent », a déclaré le président Sall.

Réagissant à la sortie du président de la République, le leader de Pastef, Ousmane Sonko est d’accord qu’il s’agit d’une question très sérieuse, mais votre gestion ne l’a pas été avant d’ajouter que « si vous vous estimez diffamer portez plainte ».

Pour Thierno Bocoum d’AGIR, « c’est parce qu’il y a une nébuleuse total dans la gestion de ces ressources, que l’opposition est obligée d’en parler ».

Selon Le Quotidien qui évoque la sortie du chef de l’Etat, «  Macky Sall déplore les dérapages », sur les débats sur le pétrole et le gaz.

D’après la publication le président Sall est favorable à un débat constructif.

Pour Le Quotidien, Macky Sall veut un débat encadré pour éviter d’ennuyer le pays sur des questions qui n’ont pas lieu d’être.

Au sujet du pétrole et du gaz toujours, L’AS nous apprend que « Macky Sall s’emporter, Sonko le défie de porter plainte s’il s’estime diffamé « .

Pour le journal, le chef de l’Etat « répond sans le nommer » au leader de Pasfef, Ousmane Sonko, qui, dans un ouvrage, avait accusé le gouvernement d’avoir fait perdre au Sénégal 90 milliards de francs CFA de recettes dans le cadre de la signature des contrats pétroliers et gaziers.

Le journal signale que le nouveau code pétrolier, en gestation depuis 2016, devrait passer bientôt à l’Assemblée nationale.

L’autre sujet qui pointe à la Une des quotidiens reste les mises en garde du Fonds Monétaire internationale (FMI) à propos d’un risque de déficit budgétaire que pourrait connaitre le Sénégal.

Le Quotidien évoque une « tension budgétaire » à sa Une.

Selon, le Quotidien qui cite les remarques de Michel Lazare du FMI, « le Sénégal doit faire des efforts de réduction de dépenses « considérables » au cours des deux derniers mois de l’année pour être en phase avec ses prévisions budgétaires compte tenu d’une baisse des recettes de l’Etat de l’ordre de 115 milliards de francs CFA », a indiqué, mercredi, à Dakar, le sous-directeur du département Afrique du Fonds monétaire international (FMI).

Selon Michel Lazare, en fin septembre, les recettes de l’Etat étaient sensiblement inférieures à ce qui était attendu relativement à la loi de finance rectificative votée par les députés.

Lazare a conduit un mission du FMI qui a séjourné dans la capitale sénégalaise du 18 au 31 octobre, pour des entretiens relatifs à la consultation de 2018 dans le cadre notamment de la revue du programme appuyé par l’Instrument de soutien à la politique économique (ISPE) du Sénégal, approuvé en juin 2015.

L’AS s’intéresse à la politique avec le candidat Boubacar Camara à « Cœur ouvert ».

A l’en croire, « Macky Sall a complètement déçu les sénégalais ». Boubacar Camara de renchérir, « les Wade et moi n’avons aucun échange politique direct ou indirect, le leader de la génération Y de faire savoir que, « s’il n’était jugé que sur ses performances à la tête de la Douane sénégalaise, il serait élu au premier tour ».

En sport le quotidien spécialisé Stades nous apprend que le championnat professionnel de football démarre ce week end.

Stades nous apprend que, « Kara est redevenu sélectionnable car très compétitif avec son club Nantes ce qui fait dire au journal, que « Kara Mbodj, la renaissance du Lion ».

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laisser un commentaire

Close