A LA UNE Actualité Saint-Louis santé

Intervention chirurgicale : L’hôpital régional de Saint-Louis se dote d’une cœlioscopie

De : Adama SENE, correspondant de Téranga News à Saint-Louis

Le plateau technique de l’hôpital  de Saint-Louis a connu une véritable révolution. Les populations de la région Nord n’auront plus à faire des centaines de kilomètres pour aller subir une intervention de cœlioscopie dans d’autres structures sanitaires de la capitale sénégalaise. En effet, l’établissement hospitalier de Saint-Louis vient de réussir  la première opération de cœlioscopie par Dr Mamadou Lamine Diao et son équipe.

Pour le chirurgien viscéral digestif, cette technique très innovante,  s’adapte aux nouvelles technologies de la science de la santé. A en croire Dr Mamadou Lamine Diao, la cœlioscopie est une technique qui permet aux chirurgiens d’opérer le  patient sans lui ouvrir le ventre et sans laisser de cicatrices sur la peau, après l’intervention.

«  C’est une opération qui ne court pas les rues au Sénégal. Il suffit pour les chirurgiens de percer de petits orifices dans l’abdomen du malade par lesquels, une caméra et des instruments y sont introduits pour l’intervention chirurgicale. Pour la première opération à Saint-Louis, ce fut une réussite. Et cela démontre que l’hôpital est  dans la modernisation et au relèvement du plateau technique» a soutenu Dr Diao. Avant de signaler que « les avantages qu’offre  la cœlioscopie. Selon le chirurgien viscéral digestif, l’opération permet de réduire le temps d’hospitalisation, de garder sa ligne esthétique, de sentir moins de douleur ».

Dr Diao de renchérir, « grâce à cette technique, il y a moins de risque d’infection,  les patients ne restent souvent à l’hôpital que 24 heures après l’opération. Les malades sont épargnés de grosses balafres. Ensuite ils se remettent plus rapidement que ceux qui ont subi l’intervention  chirurgicale classique.» a-t-il expliqué. Dr  Mamadou Lamine Diao d’ajouter que « la cœlioscopie peut être utilisée par d’autres spécialistes dans leur intervention ».

Les responsables de l’hôpital régional se sont également réjouis de l’acquisition de cet appareil via le  ministère de la santé  et de la direction de la santé.  Pour Dr Diao, « la  cœlioscopie n’est disponible que dans certaines grandes structures sanitaires de la capitale. «  Cette décentralisation des techniques innovantes est une bonne chose et cela participe à la rapprocher des populations des régions de l’intérieur. Mais pour Saint-Louis, nous avons également le partenariat de  l’Oncopole de Toulouse en France », a conclu Dr Mamadou Lamine Diao.

 

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laisser un commentaire