A LA UNE Actualité politique Presse du jour societe sport

Presse du jour : Touba peuple les Unes, Sadio Mané, Mbaye Diagne et Konaté les diversifient

Ils se sont réveillés avec les prêches du Khalife général des Mourides, nos journaux. « Enquête, Vox Populi, L’AS, L’OBS, Le Quotidien » ont tous accentué leur Une sur les paroles prononcées lors de la cérémonie officielle du Grand Magal de Touba par Serigne Mountakha Mbacké.

Les journaux nous apprennent qu’entre autres prêches, le Khalife général a axé son discours sur les politiciens et leur façon de diriger le pays, la violence omniprésente, les valeurs et le comportement que doit avoir un musulman.

« Le sermon musclé du Khalife contre les politiciens, » titre Vox Populi, à sa Une.

« Les mises en garde de Serigne Mountakha, » charge-Enquête à sa Une.

« Serigne Mountakha sermonne les politiciens, » écris-L ‘AS à sa Une.

« Un homme qui aspire à diriger un pays doit commencer par unir et non diviser, » lit-on dans chacun de ces journaux. « Dans les colonnes de ces dits journaux, le Khalife Général affirme qu’un pays ne se construit pas dans la farce, le jeu, la violence, encore moins dans les débats de bas niveau, susceptibles de diviser le peuple. Plutôt avec le savoir et les compétences, » apprend-on dans les colonnes de l’Enquête et de Vox Populi.

Serigne Mountakha exhorte les musulmans à la concorde nationale, à raffermir leur foi, à cultiver l’amour, la solidarité, l’entraide et la protection de la religion musulmane.

Dans la même veine, L’Obs écris que Serigne Bass Abdou Khadre ajoute : «  Il est primordial de rappeler à ceux d’entre vous qui sont dans la sphère politique leur devoir d’être conscients et responsables de leurs actes. La voix du Mouridisme soutient que le vainqueur de la prochaine élection relève de la volonté divine et que le choix est fait bien avant le déroulement des élections. »

Sur un autre registre, Enquête met en exergue les dires du ministre Aly Ngouille Ndiaye.

« Macky Sall va accroître ses réalisations pour Touba s’il est réélu, » est le surtitre qu’a choisi le Quotidien pour résumer les propos du ministre Aly Ngouille Ndiaye.

« Le Président de la République Macky Sall est soucieux du bien-être de la communauté Mouride. Il a donné des instructions fermes pour faciliter le déplacement lors du Grand Magal, à travers l’autoroute Ila Touba. Nous sollicitons vos prières pour des élections apaisées, » écrit le journal Enquête.

« Le Président sollicite vos prières pour sa réélection à la tête du Sénégal afin de dérouler ses projets pour le pays, » renchérit-Vox Populi.

« 8 morts et plus de 200 blessés, »

L’édition 2018, fait savoir Vox Populi, a fait moins de victimes que la précédente avec ses 24 morts.

« Des buts et un blessé dans l’actualité sportive »

Dans les échos sportifs, Sadio Mané avec son 50e but inscrit en Premier League, Mbaye Diagne, et Konaté décorent les Unes.

« Sadio Mané semble retrouver sa lucidité devant les buts, » remarque-L’AS. « L’ancien joueur du FC Metz compte désormais six buts en championnat. Un doublé contre Cardiff, historique, car permettant au numéro 10 des Reds d’entrer dans le cercle restreint des footballeurs africains ayant atteint la barre des 50 buts en Premier League. Sadio devient le 7e footballeur africain à réaliser cette performance devant Didier Drogba, Emmanuel Adebayor pour ne citer que ceux-ci. »

Mbaye Diagne survole l’Europe, enchaîne le journal. En dix jours, Mbaye Diagne est désormais à 11 buts. Faisant du joueur de Kasimpasa le meilleur buteur de la Super Lig Turque et des grands championnats européens, devant Messie, Ronaldo ou encore Neymar, poursuit-L’As

L’Observateur révèle que Konaté est hors des pelouses. Ce, pour longtemps. Forfait pour la double confrontation avec le Soudan il y’a deux semaines, le journal renseigne qu’il le sera encore pour le match contre la Guinée Equatoriale. D’après les premiers examens pratiqués par le staff médical, il souffrirait d’une déchirure, voire d’une désinsertion musculaire à l’adducteur gauche. « Si c’est le cas, lit-on toujours dans les colonnes de L’Obs, il va devoir se faire opérer et sera absent au minimum trois mois.

A propos de l'auteur

Mame Khary Leye

Laisser un commentaire

Close