A LA UNE Actualité Dakar politique Presse du jour

Presse du jour : Les remous au sein du PDS et la visite de Macky Sall à l’UCAD en vedette dans les quotidiens de ce vendredi 5 octobre 2018

Ironie du sort Me Wade et son farouche adversaire Macky Sall. Le premier avec les remous au sein de son parti, le PDS avec la candidature de Me Madické Niang et le second avec sa visite à l’université de Dakar occupent la Une des quotidiens parvenus ce vendredi 5 octobre 2018, à Teranganews.

« Me Wade-Madické Niang : Le divorce », affiche à sa Une le journal Enquête.

Selon Enquête, « Me Abdoulaye Wade assimile la candidature de Madické Niang à une candidature de collusion, téléguidée par Macky Sall ».

La publication de renchérir, « Me Wade a exigé de Me Madické Niang et donné des directives au PDS et à son ami à la tête de la présidence du groupe parlementaire Liberté et Démocratie ».

A en croire le quotidien Enquête, « Me Madické Niang qui a déclaré sa candidature, a attiré les foudres de Me Wade en estimant que son ami s’est auto-exclu du parti, brandit déjà des sanctions contre lui, en promettant de débarquer de la tête du groupe parlementaire, lors des prochains renouvellements ».

Pour Sud Quotidien, « le PDS, est en eau trouble », suite à la candidature alternative de Madické Niang avec le refus de Me Wade à toute autre candidature en dehors de son fils Karim Wade.

Le journal Sud Quotidien nous apprend d’ailleurs que Me Madické Niang a été « limogé » de la présidence du groupe parlementaire libéral par de Me Wade.

Selon Sud Quotidien, « la double candidature de Madické Niang et de Karim Wade n’exclue pas des retrouvailles entre Madické Niang et le père de Karim une fois sa candidature rejetée », souligne Amadou KAH enseignant à l’UGB.

Même son de cloche pour Momar Diongue journaliste analyste politique pour qui, « les deux hommes peuvent encore recoller les morceaux et se retrouver autour d’une candidature de substitution ».

« Sa candidature est téléguidée par Macky Sall ». A en croire, L’AS, « Madické Niang est téléguidé par Macky Sall ». En effet, Me Wade voit la main de Macky dans la démarche de Madické Niang qui est selon lui, « derrière cette candidature et que Madické Niang n’a pas résisté à la pression du chef de l’Etat qui a téléguidé la candidature de son ancien ministre des Affaires étrangères ».

« Rentrée des clashs chez les libéraux », pointe à sa Une Le Quotidien qui informe que, « Me Wade veut éjecter Madické de la présidence du groupe parlementaire Démocratie-Libéral ».

L’autre actualité qui a retenu l’attention des quotidiens de ce jour reste la visite du chef de l’Etat à l’université Cheikh Anta Diop de Dakar.

« Macky couve les étudiants » nous apprend à sa Une L’AS qui fait part de « la visite d’inauguration des pavillons à l’université de Dakar, au nombre de six pour une capacité de 4000 lits ».

Pour Sud Quotidien, « Macky Sall sermonne les étudiants, à qui, il demande, « d’arrêter de se frotter aux policiers et de casser les bus mais  en même temps, il s’engage notamment à ce que justice soit faite sur les décès des étudiants  Bassirou Faye et Fallou Sène ».

Sud Quotidien nous fait savoir que pour éviter tout couac, « un impressionnant dispositif sécuritaire a été déployé sur les alentours de l’UCAD et au sein du campus social pour parer à tout ».

« Macky expose ses réalisations à l’université Cheikh Anta Diop », relève Le Quotidien.

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laisser un commentaire

Close