A LA UNE Actualité athletisme international sport

Affaire Massata Diack : Le CIO demande la coopération du Sénégal

« Nous avons reçu  du Sénégal, il y a plusieurs mois, des assurances comme quoi si les autorités françaises veulent entendre Papa Massata Diack, elles peuvent venir au Sénégal. Et il sera à la disposition des autorités françaises, » dit-Thomas Bach, président du CIO.

Thomas Bach révèle que le Comité international olympique a demandé au Sénégal de soutenir l’enquête française sur Papa Massata Diack, fils de l’ancien président de la Fédération internationale d’athlétisme (IAAF), soupçonné de corruption.

Le procureur financier français déclare que le sénégalais Papa Massata Diack avait été au cœur d’un stratagème de corruption dans le sport international, accusation qu’il a réfuté.

Le procureur affirme que des indices semblaient indiquer que des paiements avaient été faits en contrepartie des votes des membres de l’IAAF et du CIO pour la désignation des villes hôtes des Jeux olympiques et d’autres grands événements sportifs.

« Nous avons été en contact avec SebCoe (président de l’IAAF) à ce sujet, » lance Bach aux journalistes. « Nous avons déjà demandé au Sénégal de participer à l’enquête et nous avons eu l’assurance, il y a plusieurs mois, que si les autorités françaises voulaient entendre Papa Massata Diack, elles pourraient venir au Sénégal et il serait alors mis à leur disposition. »

A propos de l'auteur

Mame Khary Leye

Laisser un commentaire

Close