SAMASEN 2018
A LA UNE Actualité Dakar societe

Procès : Le face à face de Barthélémy Dias avec le juge renvoyé au 7 novembre

Le maire de Mermoz/Sacré-Cœur, Barthélémy Dias, était à la barre ce mercredi 26 septembre pour répondre du délit d’outrage à magistrat qui lui a valu une peine de six (6) mois ferme. Mais, ce procès a finalement été renvoyé au 07 novembre prochain.

Il devait être jugé dans deux affaires distinctes.

Condamné à six mois de prison ferme le 17 avril dernier, pour les délits « d’outrage à magistrat, de provocation d’attroupement non armée », Dias a fait face au juge pour répondre de ses présumés délits.

Ce procès en appel survient à quatre jours seulement de son élargissement prévu le 30 septembre prochain. Aussi invraisemblable que cela puisse paraître, Barthélémy Dias aurait dû également répondre d’un autre fait, boxer sur deux fronts.

Son procès en appel dans l’affaire Ndiaga Diouf, tué devant la mairie de Mermoz/Sacré-Cœur en décembre 2011 suite à une attaque de l’institution municipale par des nervis du PDS était prévu, pour ce 26 septembre. Dans cette affaire, Barthélémy Dias a été condamné à deux ans dont six mois de prison ferme, en plus d’allouer à la partie civile 25 millions FCFA en guise de dommages et intérêts.

Une décision que le maire de Mermoz Sacré-Cœur avait contestée, avant d’interjeter appel.

A propos de l'auteur

Mame Khary Leye

Laisser un commentaire

Close