A LA UNE Actualité Dakar politique Presse du jour societe

Presse du jour : Les quotidiens font le bilan de l’incendie au marché Pétersen de Dakar

La presse quotidienne sénégalaise parvenue, ce jeudi 6 septembre 2018 à Teranganews, fait le bilan de l’incendie qui a ravagé la veille le marché Pétersen de Dakar dans la nuit du mardi au mercredi 5 septembre.

« Ruine et désolation à Pétersen », affiche le journal Le Temoin.

« Prés de 500 cantines ont été brûlées, des marchandises valant des centaines de millions de francs parties en fumée », note le journal qui renchérit que, « le marché est devenu un champ de ruines, tout est réduit en cendres par les flammes ».

« Venu constater les dégâts, le ministre de l’Intérieur Aly Ngouille Ndiaye, s’est désolé de la situation tout en invitant ceux et celles qui exercent ces activités de les faire dans les conditions requises », informe Le Temoin.

« Le feu consume Pétersen », écrit Vox Populi à sa Une du jour.
Selon le quotidien Vox Populi, « plus de 400 cantines ont été calcinées et des centaines de millions perdus ».

Vox populi de revenir sur l’incendie qui s’est déclaré dans la nuit du mardi au mercredi au marché Pétersen de Dakar et les difficultés des Sapeurs pompiers qui ont peiné pour venir à bout des flammes. D’après le journal, « les soldats du feu ont été sauvés par la pluie ».

« Terrible incendie au marché Pétersen de Dakar, le feu consume plus de 500 cantines et autres étals ruinant ainsi plusieurs commerçants », note Enquête.

A en croire le journal Enquête, « un court circuit serait à l’origine de l’incendie qui a ravagé le marché de la nuit du mardi au mercredi ».

En politique le point de presse des avocats de l’ex maire de Dakar Khalifa Sall teinté de parrainage fait la Une de l’AS, ses partisans promettent de donner le nombre de signatures pour assurer son parrainage.

« Les khalifistes promettent 100 mille signatures », souligne L’AS à sa Une pour qui « les maires pro khalifa Sall dont Bamba Fall, Cheikh Gueye et Idrissa Diallo ont montré le chemin à suivre aux militants du candidat Khalifa Sall pour la présidentielle de février prochain en le parrainant. Pour ça ils comptent récolter 100 mille parrains et au moins 3000 signatures dans chaque région », note L’AS.

Restons avec l’ex maire de Dakar Khalifa Sall et ses conseils qui ont fait face à la presse ce mercredi pour annoncer le dépôt d’un pourvoi en cassation suite à l’arrêt de la cour d’appel de Dakar confirmant la décision de condamnation en première instance.

Me Demba Ciré Bathily et ses confrères ont chargé les juges qui ont selon eux « ont manqué de courage après avoir annulé les procès verbaux d’enquête préliminaire est quand parvenu à condamner leur client et ses co-prévenus. Ce qui somme comme une insulte à leurs yeux », écrit L’AS.

Ils ont aussi annoncé avoir « attaqué le décret de révocation devant la cour suprême en attendant le pourvoi en cassation devant cette même juridiction ».

Le Témoin qui évoque cette conférence de presse de ce mercredi nous apprend que « les avocats de Khalifa révoquent la justice ». Face à la presse hier « ils ont fustigé une justice à la solde de l’exécutif »

Enquête évoque la question de la justice avec « l’épineuse équation », l’incompétence des juridictions sénégalaises. Le journal prend prétexte des décisions rendues dans les « affaires Karim Wade, l’arrêt rendu par la cour suprême installe des milliers de sénégalais établis à l’étranger dans une situation problématique », souligne Enquête.

D’ailleurs pour Me Assane Dioma Ndiaye « il est inconcevable qu’il ait une situation de conflit judiciaire sans un juge pour en connaitre ».

Source A s’est intéressé à la santé avec « le cancer du sein en roue libre », avec « la panne de la machine de mammographie de l’hôpital Le Dantec ».

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laisser un commentaire

Close