A LA UNE Actualité Dakar football politique Presse du jour societe sport

Presse du jour : L’affaire de l’ex Président Me Wade et Me Madické Niang toujours à la Une de la presse sénégalaise

La sortie de l’ex Président Me Abdoulaye Wade contre le président du groupe parlementaire liberté-démocratie du parti démocratique sénégalais Me Madické, continue toujours d’occuper une place de choix à la Une des quotidiens sénégalais parvenus, ce jeudi 13 septembre, à Teranganews

« Après avoir brûlé Madické : Me Wade rétropédale », affiche Vox Populi.

Selon le journal le pape du Sopi est revenu à de meilleurs sentiments et a présenté ses plates excuses à Madické Niang dans une autre lettre adressée à ce dernier ou le père de Karim Wade dit avoir réagi de façon spontanée.

« Vous me connaissez pour savoir que je réagis spontanément sans détours. Enterrons ce qui ne doit plus être dans nos relations, qu’un regrettable incident qui se situe maintenant derrière nous », a écrit Me Wade.

La publication de rapporter que Me Madické a aussi accepté les excuses de Me Abdoulaye Wade qui a passé l’éponge.

« Il a exprimé sa gratitude et sa compassion aux sénégalais qui ont été profondément meurtris par cet incident malheureux ».

Le Quotidien qui évoque cet incident entre les deux hommes parle de à sa Une de « Retrouvailles Wade-Madické : Au nom de Serigne Touba ».

Pour le journal, « l’histoire continue entre Wade et Madické Niang ce, après la brouille de née de la lettre de certains députés demandant un plan B à Karim Wade, candidat à l’élection présidentielle de février 2019, le pape du Sopi a rédigé hier la correspondance du pardon en souhaitant que cet incident regrettable soit derrière eux ».

D’après toujours le quotidien Le Quotidien, « Madické Niang a pris acte et se dit passé l’éponge ».

« Wade et Madické fument le calumet de la paix », écrit L’AS.

Le Témoin parle des malentendus entre Wade et Madické et nous apprend que les deux hommes ont fumé le calumet de la paix

Le Témoin évoque cette affaire mais sous l’angle de la candidature de Karim Wade ce, en dépit de la réconciliation Wade-Madické et s’interroge sur : « Quel plan pour sauver le PDS ?

Le journal a recueilli les enseignements de l’enseignant chercheur à l’université Gaston Berger de Saint-Louis, et qui soutient que « le Président Wade ne devrait nullement plonger le PDS dans une crise interne ».

Pour Docteur Serigne Saliou Samb « cette attitude consitant à dire qu’il n’y pas e plan Best tout simplement suicidaire ».

L’AS revient sur l’affaire de l’étudiant Fallou Sène tué lors d’affrontements avec les forces de l’ordre à l’université Gaston Berger. Et, à en croire le journal, « Son épouse et et deux de ses frères casés », à sa Une.

Selon L’AS, « la veuve et 2 membres de la famille du défunt recrutés par l’Etat ».

L’autre information qui fait à la Une des quotidiens c’est le corps d’un homme âgé de 60 ans.

Le Quotidien nous apprend que « la victime a été tuée et la tête emportée par ses bourreaux. L’horreur c’est passé à Keur Assane Ndiaye dans le département de Tivaouane».

Enquête s’est intéressé à la lutte conte la consommation de drogue au Sénégal dans un dossier publié ce jeudi 13 septembre 2018.

Enquête met l’accent sur : « L’équation de la prise en charge ».

La réduction des risques, cette approche controversée. IST ? VIH, complications cardiovasculaires, neurologiques, rénales, les revers de l’addiction.

Le journal s’est entretenu avec Docteur Idrissa Ba port qui « l’addiction est une maladie du cerveau et non de délinquance ».

En sport Enquête s’interroge sur la forme du capitaine des Lions du Sénégal Cheikhou Kouyaté qui est remplaçant avec son club Crystal Palace en premier League.

Le quotidien a fait un zoom sur le club de D2 français Metz qui accueille beaucoup de nos compatriotes Sadio Mané est passé par là.

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laisser un commentaire

Close