A LA UNE Actualité basketball Dakar Presse du jour sport

Presse du jour : La politique toujours en exergue dans les quotidiens parus ce mercredi 12 septembre 2018

Les publications de ce mercredi 12 septembre 2018, parvenus à Teranganews, évoquent essentiellement de politique avec les affaires Karim Wade et l’ex maire de Dakar, Khalifa Sall. 

Vox Populi qui évoque les déboires du parti démocratique sénégalais (PDS) note à sa Une qu’ : « Au nom du fils, Wade sacrifie ses proches » et Me Madické Niang allonge une liste déjà longue avec les cas « Idrissa Seck, Pape Samba Mboup, Farba Senghor, Samuel Sar, Souleymane Ndéné Ndiaye, tous victimes de Me Wade leur seul tort avoir parlé de Karim Wade, ce qui fait dire au journal que ces personnes sont victimes du « touche pas à Karim ».

Selon Vox Populi malgré ses dissensions internes le PDS a tout de même lancé sa « campagne de collecte de parrainages pour Karim mais dans le désordre sans Me Madické Niang cette fois », relève Vox Populi.

La photo des Wade trône à la Une du journal Enquête avec ce titre : « La bombe Karim », le journal évoque une énième fronde au sein du PDS.

A en croire Enquête, « personne ne touche à Karim et Me Wade a bien l’intention de le rappeler à tout le monde. Les libéraux reçoivent de plein fouet les revers d’une succession non organisée ».

Et, pour le journaliste formateur au CESTI, Mame Less Camara, « ce qui inquiète les frondeurs, c’est l’absence de réalisme de Wade et son entêtement d’un autre âge ».

Sur le duel Wade- Macky Sall, Mame Less de souligner que « c’est la guerre entre un entêté et un désespéré ».

L’AS parle du lancement de la campagne de collecte de parrainages du candidat du parti démocratique sénégalais Karim Wade ce qui fait dire au quotidien L’AS « le PDS lance sa campagne dans la cacophonie ».

L’AS nous apprend que  « le président du groupe parlementaire Liberté et démocratie du PDS était l’absent le plus présent hier lors de la cérémonie de lancement de la campagne de parrainage du candidat Karim Wade. Et à en croire le journal le nom de Madické Niang désavoué par Me Wade est revenu plusieurs fois dans les propos des orateurs ».

Pour Enquête « Karim Wade reste l’unique option des Libéraux. « on n’a pas de plan B ni de plan Z », a déclaré Victor Diouf du PDS.

L’affaire Khalifa Sall fait la Une de L’AS qui s’est entretenu avec le ministre de la gouvernance territoriale du développement et de l’aménagement du territoire Yaya Abdoul Kane, qui soutient qu’une :

« délégation spéciale n’est pas à l’ordre du jour à la mairie de Dakar ».

A en croire le ministre, « cette décision de révocation aurait du être prise depuis le début du dépôt du rapport de l’IGE, Yaya Abdoul Kane d’ajouter que « tout autre exécutif local qui commet les mêmes délits connaîtra le même sort »

Le Quotidien évoque la mairie de Dakar et les rivalités pour la succession de Khalifa Sall révoqué par Macky Sall, entre l’APR, le PS et l’AFP et souligne que : « La guerre des trois aura lieu », avec les photos des trois leaders de partis que sont : Macky Sall, Ousmane Tanor Dieng et Moustapha Niasse ».

Pour Le Quotidien, « il y’aura partie d’échecs entre Macky Sall, Tanor et Niasse pour la succession du maire Khalifa Sall révoqué par Macky Sall ».

Source A parle tout à fait d’autre chose avec la question de l’eau à Touba et nous apprend que « l’Etat supporte 1 à 12 milliards 200 millions CFA  pour étancher la soif de Touba en plus du budget prévisionnel de 800 millions CFA pour le  Magal 2018 ».

Une situation selon Source A qui a suscité une rébellion au sien du gouvernement avec le ministre Mansour Faye.

En sport pour clore cette revue de la presse, le quotidien Source A parle de l’arène sénégalaise avec l’ancien roi des arènes Manga II qui informe que le président du CNG veut partir. « Docteur Alioune Sarr est prêt à rendre le tablier mais je pense que comme tout patriote si ce pays a besoin de tes services, tu dois répondre à l’appel », a soutenu Manga 2.

En basket, Le Quotidien est revenu sur la liste des 12 Lionnes retenues par Cheikh Sarr pour le mondial de Basket mais le journal nous informe que « le sélectionneur continue sur sa lancée de rajeunir l’équipe et ce sera sans Ndèye Séne ».

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laisser un commentaire

Close