SAMASEN 2018
A LA UNE Actualité Matam politique

Matam – Parrainage : Farba Ngom veut proposer une loi qui prévoirait la prison pour les candidats ne pouvant recueillir 20.000 signatures

Thierno Baye DIÈNE, correspondant à Matam.
En marge de l’assemblée générale d’ouverture de campagne de signatures dans l’arrondissement des Agnams, située à 60 km au nord de Ourossogui, le député-maire des Agnams Farba Ngom a convoqué les militants apèristes pour officiellement donner le coup d’envoi de la collecte des signatures. Devant une très grande foule, le député s’est montré plus qu’optimiste quant à la victoire de son parrain-candidat Macky Sall. Et emporté par l’énergie d’une foule en liesse, il dévoile une proposition qui mettrait fin à la kyrielle de candidatures « 82 candidats présidentiels, ce n’est pas sérieux, c’est honteux pour un pays comme le Sénégal » et de poursuivre « je suis un député et nous avons la majorité à l’assemblée. Je vais proposer un projet de loi qui enverra en prison tous les candidats présidentiels déclarés n’ayant pas obtenu plus de 20.000 signatures. Cela me parait juste puisqu’une loi prévoit déjà une sanction pour les électeurs qui parraineraient à la fois deux candidats, alors une autre loi doit être rédigée pour les candidats ».
La séance qui s’est tenue devant le ministre maire de Dabia Yaya Abdoul Kane et Amadou Yéro Bâ, maire de Orefonde, a permis la collecte de 3000 signatures en l’espace d’une demi-journée en attendant l’assemblée générale départementale prévue ce jeudi à Matam.

A propos de l'auteur

Daouda SOW

Laisser un commentaire

Close