A LA UNE Actualité Afrique international Technologie

Face à la résistance des internautes : Patrice Talon renonce à la taxe sur les services de communication

Le hastag #taxesPasMesMo, a eu finalement raison du décret du Président béninois Patrice Talon de taxer les services de communication.

Patrice Talon a pris la décision, ce samedi 22 septembre 2018, d’annuler la taxe imposée sur les services de communication  suite à une rencontre avec les acteurs du secteur.

Selon un communiqué lu à la chaîne publique, « en appréciant l’exposé sur l’état d’esprit des populations puis après avoir écouté les Opérateurs GSM et l’ARCEP, le Gouvernement note que les modalités de mise en œuvre dudit décret par les opérateurs, à partir du 19 septembre 2018, sont de nature à rompre l’économie globale du secteur, au détriment des consommateurs, en particulier les plus modestes. En raison de ce déséquilibre de l’économie du secteur qui nuit aux intérêts des consommateurs, le Président de la République, après avoir entendu le Conseil des Ministres, a-t-il décidé d’abroger le décret visé pour compter du lundi 24 septembre 2018 à 00 heure ».

Le texte souligne, en outre, que le gouvernement réaffirme sa vision de faire du secteur de l’économie numérique, un vecteur de développement et de croissance de l’économie béninoise et annonce aux internautes que, pour compter du lundi 24 septembre 2018 à 00h, les nouveaux tarifs annoncés par les Opérateurs sont abrogés et les anciens restent en vigueur jusqu’à nouvel ordre.

A rappeler que le décret que vient de retirer le chef de l’Etat imposait un prélèvement de 5 % sur tous les services liés aux appels, aux SMS et à l’internet.

Source :

Avec financialafrik.com

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laisser un commentaire

Close