A LA UNE Actualité football sport

Eliminatoires CAN 2019 : Les malgaches prédisent l’enfer aux Lions comme en 2015

En déplacement à Madagascar dimanche dans les éliminatoires de la CAN 2019, les Lions de la Téranga devront se défaire d’un adversaire qui leur avait mené la vie dure il y a 3 ans en qualifications à la Coupe du monde.

En quatre confrontations, le Sénégal ne s’est imposé qu’à deux reprises.   

Sur le papier, « le Sénégal part avec la faveur des pronostics mais à Mahamasina, cela ne veut rien dire, et Faneva Ima (l’attaquant) et ses hommes entendent bien jouer leur match à fond sans regarder les gars d’en face, furent-ils des Sadio Mané et autres Kalidou Koulibaly ou Cheick Ndoye », commente un quotidien malgache.

L’Express de Madagascar abonde dans le même sens, parlant d’une « ambiance décontractée et fraternelle » chez le groupe des Baréa prêt en a découdre avec les Lions.

En novembre 2015, la bande à Aliou Cissé avait frôlé la correctionnelle sur l’île pour son entrée dans les éliminatoires du Mondial 2018. Menés 2-0 à l’heure de jeu, les sénégalais avaient dû patienter jusqu’aux buts libérateurs de Moussa Konaté (70e) puis Sadio Mané (80e) pour arracher le match nul (2-2).

« C’est vrai que c’était dur là-bas« , se remémore Mané. « On a échappé à la défaite. On a été menés deux buts à zéro, mais on a su égaliser. Le terrain de Madagascar n’offre pas les meilleures conditions de jeu. On sera attendus, mais on va se battre pour avoir un bon résultat. » « C’était des moments difficiles, nous n’avons pas oublié« , a confirmé le capitaine Cheikhou Kouyaté.

Confronté aux forfaits du latéral polyvalent Youssouf Sabaly, du milieu de terrain Idrissa Gana Gueye et de l’attaquant Mbaye Niang, tous titulaires potentiels, Cissé veillera surtout à ce que son groupe prenne son match par le bon bout : « On s’attend à un match difficile, à une atmosphère électrique. (…) Il faut oublier la Coupe du monde parce que le Sénégal revient à son quotidien, le football africain.« 

Pour l’instant, la principale interrogation sur la tanière est de savoir qui sera dans les cages face aux Malgaches. Selon les informations de la presse sénégalaise, c’est Alfred Gomis, présent à la dernière coupe du monde avec les Lions qui serait en pôle position pour le poste de numéro 1 du Sénégal. Il devance Edouard Mendy, nouveau dans la tanière et n’a pas encore assez de vécu pour postuler à un poste de titulaire. Quant à Abdoulaye Diallo, il manque cruellement de compétition.

A propos de l'auteur

Mamadou Diagne

Laisser un commentaire

Close