Actualité football sport

Drame stade Mahamasina : La fédération Malgache reconnait sa responsabilité

Dimanche 9 septembre 2018, Mahamasina était plein à ras bord. Si l’enceinte ne peut accueillir qu’environ vingt-cinq mille places, le nombre de spectateurs s’élevait à plus de quarante mille. Bon nombre d’entre eux étaient entassés derrière les grillages autour de la pelouse, ce qui est normalement interdit. Ce qui amène à croire que le nombre de tickets vendus a dépassé la capacité maximale des tribunes et gradins. 

Vu la situation actuelle des Barea, qui sont en ballotage favorable pour se qualifier pour la CAN, ce qui suscite un énorme engouement des fans, et aussi vu l’adversaire, à savoir le Sénégal de Sadio Mané, meilleure équipe africaine du moment, une telle affluence monstre était prévisible. 
Et ce qui devait arriver arriva ; une bousculade meurtrière

Pointée du doigt, la fédération malgache chargée de l’organisa­tion autour de l’accès au stade de Mahamasina a reconnu ses travers.  Elle a pris ainsi  en charge les soins adressés aux victimes. « Nous présentons toutes nos condoléances à la famille du défunt. Nous souhaitons également un prompt rétablissement à tous les blessés. Les dirigeants fédéraux étaient au chevet des victimes dès leur arrivée à l’hôpital et ont promis qu’ils prendront en charge les soins », mentionne un communiqué de presse paru ce mardi.

Plusieurs joueurs de l’équipe nationale de football de Madagascar, emmenés par le capitaine Faneva Andriatsima, ont déposé des gerbes de fleurs devant le stade de Mahamasina, ce mardi. Un geste en mémoire de la victime de la bousculade de dimanche, en marge du match contre le Sénégal.

A propos de l'auteur

Mamadou Diagne

Laisser un commentaire

Close