Actualité Dakar economie Environnement societe

A Diamniadio, des populations sont descendues dans la rue pour dire NON à la spoliation de leurs terres

AliouneBadara SALL, correspondant à Rufisque.
Les fines pluies qui sont tombées en cette matinée du mardi 4 septembre 2018 n’ont pas refroidi l’ardeur et la détermination des propriétaires des bâtiments démolis sur le site de Diamniadio Sud Extension qui touche près d’une quarantaine de parcelles. Très remontés contre la démolition de leurs maisons, les habitants ont tenu à exprimer leur courroux, encore une fois, au cours d’une marche partant du site de démolition à la mairie de Diamniadio.
Arborant des brassards rouges et habillés de t-shirts avec des écritures rouges sur fond blanc véhiculant des messages, les victimes, réunies au sein du collectif pour la défense des intérêts de la population de Diamniadio, ont aussi porté des pancartes sur lesquelles on pouvait lire « A quand Diamniadio connaitra un répit des bulldozers ? », « Nous réclamons l’audit foncier de Diamniadio » ou encore « Rendez-nous nos terres ».

Uns des pancartes de manifestants à Diamniadio.

Hommes, femmes, enfants, tous les habitants de cette localité, comme un seul homme, ont tenu à dénoncé l’accaparement de leurs terres par des promoteurs privés venus d’ailleurs. Dans une déclaration lue devant la presse, les habitants sont convaincus que la commune de Diamniadio est victime d’un système de spoliation à grande échelle de leurs terres à des fins autres que l’intérêt général. « … nous sommes plus que persuadé que la commune de Diamniadio est devenue la propriété de promoteurs privés attributaires de beaux et titres fonciers de complaisance sur de vastes hectares de terres » déclare le porte-parole du jour.
Quant aux services techniques déconcentrés, ils diront que « leurs comportements ont été scandaleux pour des raisons troubles et qui ont manifestement ignoré la procédure normale d’attribution de bail sur les titres de l’Etat existant à Diamniadio ».
Au terme de leur marche, les populations de Diamniadio Extension ont remis un mémorandum au maire de la commune. Mamadou Moulaye Gueye a d’emblée salué l’initiative prise par les marcheurs pour défendre leurs intérêts, non sans les rassurer de transmettre à qui de droit. « Je vous exprime toute ma satisfaction pour la marche que vous avez organisé dans les meilleures conditions et vous convie à plus de citoyenneté » se félicite-t-il.

Mamadou Moulaye Gueye, maire de Diamniadio.

Déterminées, ces populations qui ont toujours été du coté du pouvoir, soutiennent qu’ils ne vont pas parrainer le parti du Président Sall en vue des élections présidentielles à venir. De plus, ils ne veulent plus voir Oumar Gueye, ministre de la pèche et coordonnateur départemental de l’APR, ainsi que Souleymane Noye, président du conseil départemental de Rufisque.

A propos de l'auteur

Daouda SOW

Laisser un commentaire

Close